0
Menu
Sport

Election à la Fecafoot : l’homme sur qui repose la victoire du futur président

Les Mebres De Le Fecafoot En Ag C’est juste parce qu’il a à ses côtés un homme digne de confiance

Wed, 24 Nov 2021 Source: L’Essor

Actuellement premier vice président à la fédération camerounaise, délégué régional de la ligue du grand Nord, Aboubakar Alim Konaté, homme très discret est celui qui a passé son temps à faire élire et de manière plus durable les derniers dirigeants de la Fecafoot compte tenu qu’il soit très écouté par les la plupart des délégués du nord y compris ceux des régions voisines.

Si à présent Seidou président intérimaire de la fecafoot peut se bomber le torse,c’est juste parce qu’il a à ses côtés un homme digne de confiance. Vénéré par tous les acteurs sportifs du grand nord, nul ne peut remporter une élection à la fédération camerounaise sans s’allier à Aboubakar Alim Konaté d’autant plus qu’il a eu à travailler pendant de longues années.

L’actuel 1er vice-présidept de la fecafoot qui est moins bavard est pertes un homme froid et peu sociable, mais qui sait tout de même faire la part des choses. Très respectueux et fidèle lors des ralliements, Aboubakar Konaté est l’homme qui est capable de pencher les voix des 18 délégués au profit de son allié et c’est ce qui a été le cas lors de la précédente élection à la présidente de la fecafoot où le fils de l’ancien sultan bamoun Seidou Mbombo Njoya fut plébiscité bien que cela ait été annulée.

D’après certaines langues, Konaté aurait peur de faire équipe avec Samuel Eto’o sous prétexte que l’entourage de Eto’o ne lui donnerai pas la place qu’il mériterait en cas de victoire de ce dernier car pour lui, malgré l’inaptitude de gestion de la fecafoot par Seidou, sa place est respectée et aucune interférence n’est faite sur ses décisions .En plus l’autoritarisme de Samuel Eto’o pourrait lui t’être préjudiciable .

Eto’o fils pourra avoir tout le soutien du peuple camerounais .mais nous ne devons savoir qu’il ne s’agit pas ici d’une élection présidentielle ,ni législative ou municipale où c’est le peuple qui en décide mais une Assemblée législative composée de moins de 100 membres. Eto’o fils devrait plutôt se focaliser sur la séduction de ces délégués à travers une alliance avec les membres phares.

Source: L’Essor