0
Menu
Sport

Eto'o – Kombi : voici à qui profite la bataille souterraine

Etoo Mouelle Entre Samuel Eto'o Fils et Narcisse Mouelle Kombi, ce n’est pas le grand amour

Wed, 15 Jun 2022 Source: www.camerounweb.com

• Entre Samuel Eto'o Fils et Narcisse Mouelle Kombi, ce n’est pas le grand amour

• Chacun veut se passer de l’autre volontiers

• La bataille n’échappe à Martin Camus Mimb



Le ministre des Sports et de l’Education physique (Minsep), Narcisse Mouelle Kombi a rendu public le montant des primes perçues par les Lions indomptables. La fédération camerounaise de football (Fecafoot) présidée par Samuel Eto'o Fils, a interpellé le ministère pour lui dire qu’il n’était pas obligé de divulguer de tels documents.

Le journaliste Martin Camus Mimb soutient Samuel Eto'o Fils et relève en même temps le conflit silencieux qu’il y a entre les deux hommes : « Publication des primes des Lions indomptables, la Fecafoot sort de son silence et accuse à mots voilés le Minsep et donc Narcisse Mouelle Kombi. Il est vrai que cette divulgation frise l’indécence, mais elle est la conséquence de la bataille souterraine entre les deux institutions », a-t-il écrit.

En l'état, les deux hommes se nuisent et sont prêts à se mettre des bâtons dans les roues, quitte à faire passer l'autre pour un gros perdant. Ce jeu du chat et de la souris a le mérite de diviser les acteurs sportifs camerounais qui finiront par prendre parti à un moment donné, selon la conviction des uns et des autres.

Mais encore, à quelques mois de la Coupe du monde Qatar 2022 et de la Coupe d'Afrique des nations - CAN Côte d'Ivoire 2023, ces dissensions remarquées entre les deux plus grandes institutions sportives du pays ne profitent guère à Samuel Eto'o Fils ni à Narcisse Mouelle Kombi ni à personne d'autres si ce n'est qu'elles mènent tout droit le Cameroun vers un échec cuisant au Mondial et à la CAN.

Et pour cause, on imagine mal les Lions indomptables aller loin dans les deux compétitions sans être unis avec la Fédération et le ministère qui pour le moment, préfèrent se la jouer solo. A moins que le véritable objectif serait de perdre pour accuser l’autre et militer pour sa dégringolade professionnelle, les sieurs Eto’o et Kombi feraient mieux de laisser de côté leur égo et travailler comme deux Camerounais.

Communiqué de la Fecafoot

La Fédération camerounaise de Football (FECAFOOT) a découvert avec consternation la publication sur les réseaux sociaux de documents récapitulatifs du paiement des primes relatives au dernier match qualificatif pour la Coupe du monde Qatar 2022. Elle déplore aussi, dans le même temps, la divulgation de l'état détaillé des primes octroyées aux joueurs et encadreurs de l'équipe nationale fanion Hommes.

Issus de la FECAFOOT, ces documents comptables étaient initialement et exclusivement adressés au ministère en charge des Sports sous le sceau de la confidentialité, dans un souci de transparence et de reddition des comptes. Cette publicité inopportune est d'autant plus regrettable que ces données détaillant des éléments de rémunération sont personnelles et ne sauraient être divulguées sans le consentement des intéressés.

Par ailleurs, le financement public dont bénéficient nos équipes nationales est une manifestation de la haute sollicitude du Président de la République, Son Excellence Monsieur Paul Biya. La famille du football l'en remercie infiniment. Cependant, la mise en œuvre des hautes instructions du Chef de l'Etat ne devrait en aucun cas faire l'objet de la moindre instrumentalisation.

Les Lions Indomptables constituent un patrimoine commun qu'il est de notre devoir de préserver. De la même manière, les joueurs et personnels d'encadrement qui en assurent l'animation au quotidien sont sujets de droit. L'intimité de leur comptabilité personnelle mérite d'être respectée.

Au regard de tout ce qui précède, la FECAFOOT en appelle au sens de responsabilité de tous et de chacun. La bonne participation de nos meilleurs ambassadeurs étant d'une importance cruciale pour tenir le rang du Cameroun dans la hiérarchie mondiale des grandes nations sportives, il ne profite à personne de prendre des initiatives hasardeuses, inconséquentes et susceptibles de perturber leur préparation et de déstabiliser leur équilibre interne.

Source: www.camerounweb.com