6
Menu
Sport

Exécution de l'hymne: tout honteux, Bruno Bidjang se met à genoux devant les Lions indomptables

Sun, 15 Nov 2020 Source: www.camerounweb.com

Auteur d'une sortie ratée, Bruno Bidjang a rectifié le tir ce 15 novembre et présente des excuses publiques.

Le rédacteur en Chef de Vision 4 s'est publiquement excusé auprès des Lions indomptables après avoir créé la polémique ce 14 novembre. Le journaliste dénonçait en effet hier sur sa page Facebook la posture des Lions indomptables lors de l'exécution de l'hymne à l'occasion du match Cameroun vs Mozambique. Des propos qui sont mal passés auprès des Camerounais, obligeant le «Bébé Zomlo’a » à s’excuser. « Bonjour, dans le cadre de mes différentes recherches, je viens d’apprendre que dans des cas exceptionnels, les joueurs peuvent sur autorisation des autorités administratives exécuter l’hymne national à genoux. Si c’était le cas des lions indomptables du Cameroun, je leur présente toutes mes excuses ainsi qu’à tous ceux que j’ai offensé dans ma récente publication. Notre objectif est d’apprendre à nos plus jeunes frères les valeurs patriotiques qui sont de plus en plus bafouées parmi lesquelles le respect des emblèmes et sceaux de notre pays » a écrit le journaliste sur Facebook, face à polémique crée par ses propos.

Bidjang demande l'interpellation et bastonnade des Lions indomptables

Le rédacteur en chef de Vision 4 pense que les Lions indomptables n'ont pas le droit d'exécuter l'hymne national du Cameroun à genoux. Il propose que les joueurs soient même envoyés en cellule comme sanction.

« Normalement ces gars devaient être conduits dans une cellule pour y passer au moins une semaine avec 3 bastonnades par jour chacun. Mais mon Dieu!!! On n’exécute pas l’hymne national à genoux. Vous n’aviez qu’à donner vos primes de match aux familles endeuillées de Kumba». Bruno Bidjang ce 14 novembre sur Facebook.

Pour rappel, jeudi en hommage aux victimes des attentats de Kumba, les Lions Indomptables ont décidé de chanter l'hymne national du Cameroun à genoux.

Source: www.camerounweb.com

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.