0
Menu
Sport

FECAFOOT : Samuel Eto’o cherche déjà le remplaçant de Liliane Ngo Mbog Binyet, voici les conditions

Samuel Etoo Appel A Candidation Liliane Ngo Mbog Binyet a été limogé le 4 mai dernier

Tue, 10 May 2022 Source: www.camerounweb.com

• Un appel à candidature est lancé

• Samuel Eto’o ne tarde pas

• Liliane Ngo Mbog Binyet a été limogé le 4 mai dernier



Le président de la Fédération camerounaise de football Samuel Eto’o veut définitivement tourner la page de Liliane Ngo Mbog Binyet, précédemment Chef du département Marketing et Responsabilité sociétale. Après son limogeage il y a quelques jours, un appel à candidature vient d’être lancé pour pouvoir à ce poste.

« La Fecafoot a acté le remplacement de Liliane NGO MBOG BINYET, Ex responsable Marketing et Responsabilité sociétale. Un appel à candidature a été lancé via le FNE ».

Dans l’appel à candidature, les principales missions du Chef du département Marketing et Responsabilité sociétale sera d’élaborer la stratégie de la marque. Il doit également avoir une connaissance du marché et parvenir à valoriser la marque Fecafoot. La gestion du risque et l’Analyse des résultats et la gestion de budget font parties également des cahiers de charge.

Soulignons que c’est à travers un communiqué en date du 4 mai dernier, que Samuel Eto’o, président de la Fédération camerounaise de football (FECAFOOT), a porté à la connaissance de l’opinion publique en général, à ses partenaires et sponsors en particulier, que "madame Liliane Ngo Mbog Binyet, précédemment Chef du département Marketing et Responsabilité sociétale, ne fait plus partie des effectifs de la Fecafoot, à cause de soupçons de malversations financières".

« La Fédération camerounaise de football (Fécafoot) porte à la connaissance de l’opinion publique en général, à ses partenaires et sponsors en particulier, que madame Ngo Mbog Binyet Liliane, précédemment chef département marketing et responsabilité sociétale, ne fait plus partie des effectifs de la Fécafoot à cause de soupçons de malversations financières ».

Source: www.camerounweb.com