0
Menu
Sport

Fecafoot: Prosper Nkou Mvondo prédit une défaite cuisante pour Samuel Eto'o

Mvodo Et Samuel Eto Prosper Nkou Mvondo et Samuel Eto'o

Wed, 29 Sep 2021 Source: www.camerounweb.com

• Samuel Eto'o ne pourra pas gagner l'élection qu'organise la Fécafoot

• Selon Prosper Nkou Mvondo, cette élection à cause de la corruption des clubs

• Le président du parti Univers pointe du doigt l'existence de clubs fictifs


Invité dans l'émission ABK Matin ce mercredi, le président du parti Univers a été on ne peu plus clair sur les chances de l'ancien capitaine des Lions d'être élu président de la Fécafoot.

A l'instar de plusieurs voix qui ont soutenu la candidature de l'ancien joueur du Barcelone, Samuel Eto'o est selon le Prof Nkou Mvondo, le meilleur profil pour chager positivement et développer le football camerounais.

"Samuel Eto'o présente de nombreux atouts pour le football Camerounais. Le fait qu'il a les moyens, cela le met à l'abri de beaucoup de choses", reconnait-il.

Mais ce profil ne garantit pas à Eto'o les chances d'être élu président de l'instance faîtière du Football camerounais.

"N'allons pas aux élections, laissons un frère comme Samuel Eto'o Fils diriger la Fédération Camerounaise de Football. Si on passe par les élections à la Fecafoot, Samuel Eto'o ne pourra pas remporter, il y a le verrouillage, la corruption, des clubs fictifs partout, il n'aura même pas une voix dans l'Adamaoua !", déclare le président du parti Univers.

En tout cas, pour son talent, sa volonté et son aura, Samuel Eto'o fait l'unanimité. Mais Samuel Eto'o est critiqué pour ne pas avoir de l'expérience dans le management d'une entreprise dans le domaine du football. Le Vice-président Régional du SDF, Parfait Mbvoum fait partie de ces personnes qui sont de cet avis.

"Le talent des pieds est-il forcément la gestion administrative ? Le footballeur de terrain est-il forcément un bon administrateur ? Eto’o des échecs en entreprises peut-il diriger l’entreprise Complexe Football ? D’emblée, je suis intrigué par cette volonté de passage en force contre les textes de la Fecafoot et des lois du Cameroun. D’ailleurs, certains fans et proches de Samy veulent démontrer à souhait que les double-nationalités sont différentes, polysémiques et contextuelles au Cameroun", écrit-il il y a quelques jours dans une tribune.

Source: www.camerounweb.com