2
Menu
Sport

Fecafoot : les dossiers chauds qui attendent Samuel Eto'o à son retour d'Europe

Samuel Etoo En France Pros Le président de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot), Samuel Eto'o Fils est en Europe

Tue, 17 May 2022 Source: www.camerounweb.com

• Les championnats de première et deuxième division ont repris au Cameroun après un moment d’arrêt

Samuel Eto'o Fils a répondu à une partie des demandes des clubs

• Il en reste quelques-unes



Le président de Fauve Azur et secrétaire général de l’Association des clubs d’élites du Cameroun, Norbert Nya a confié des vérités liées à l’actualité sportive ces derniers jours au Cameroun. Il a abordé l’absence de Samuel Eto'o Fils, les raisons de la reprise du championnat, les autres demandes faites par les clubs, etc.

Le président de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot), Samuel Eto'o Fils est en Europe depuis un moment pour des négociations qui devraient contribuer à l’amélioration des conditions de vie des footballeurs.

Par exemple, la Fecafoot a créé des comptes bancaires pour les joueurs du championnat et alloué une subvention au club pour bien manager les joueurs. Norbert Nya s’en réjoui mais relève quelques insuffisances, dans un échange avec Radio Sport Info (RSI) et Canal 2 International dont voici un extrait.

Nous avons accepté de reprendre le championnat ce week-end parce que le président Samuel Eto'o Fils n’était pas au pays. Il était question pour nous de le rencontrer. Il a néanmoins répondu favorablement à une partie de nos doléances en accordant la deuxième phase de la subvention de la Fecafoot, ainsi qu’une avance de la dotation hébergement et nutrition des joueurs.

Nous avons donc estimé qu’on pouvait relancer ce championnat en attendant que le président Samuel Eto'o Fils soit de retour, et que nous puissions poursuivre nos discussions. Il était de bon ton de relancer ce championnat dans le cadre de l’intérêt supérieur de la nation camerounaise.

Les clubs au Cameroun ne bénéficient d’aucune des trois (03) principales sources de revenus. Ni la billetterie, ni les droits TV, ni le merchandising. La subvention est donc un droit pour les clubs, et non une faveur.

MTN Elite One : fini les salaires, une nouvelle méthode de paiement des joueurs annoncée

Le président de Fauve Azur et secrétaire général de l’Association des clubs d’élites du Cameroun, Norbert Nya était l’invité de l’émission "Décryptage" sur Vision 4. Il a évoqué la question de la rémunération des joueurs du championnat. Norbert Nya préfère encourager les footballeurs à mériter leur revenu grâce à leurs efforts sur le terrain au lieu de faire d’eux des fonctionnaires.

Certains présidents de clubs estiment que les joueurs ne sont pas des fonctionnaires. Ils doivent être payés sur leur rendement. Ils ne doivent pas venir dormir et attendre 100 000 francs CFA à la fin du mois.

Donc pour s'assurer que les joueurs vont rester dans cette mouvance de compétiteurs, on leur demande d'aller chercher des résultats sur le terrain, pour gagner l'argent (prime de matchs), et là les enfants se battent.

C'est pourquoi je dis souvent à mes joueurs qu'ils ont la chance de faire un métier où c'est eux-mêmes qui déterminent leur salaire. Car si en un mois on gagne tous nos six matches, ce ne sera plus une affaire de salaire de 100 000, car la prime par match c'est 50 000.

Donc moi je préfère qu'on encourage les enfants à faire des efforts pour gagner de manière méritoire leur revenu, plutôt que d'en faire des fonctionnaires.

Source: www.camerounweb.com