1
Menu
Sport

Fecafoot: voici le site web de la candidature de samuel Eto'o

Etoo Officiellement Candidat Samuel Eto'o

Wed, 6 Oct 2021 Source: www.camerounweb.com

• Samuel Eto'o continue sa campagne pour la présidence de la Fécafoot

• L'ancien capitaine des Lions vient de lance un site internet

• Sur ce site est présenté tout ce qu'il faut savoir sur sa carrière et ses projets pour le football camerounais


Pour sa campagne à la présidentielle de la Fecafoot, l'ancien joueur du FC Barcelone a décidé d'employer les grands moyens. Toute une documentation sur ses ambitions pour la Fédération camerounaise de football ont été partagées sur son site www.etoosamuel.com.

"J’ai décidé de me présenter à l’élection pour la présidence de la Fédération Camerounaise de Football. Parce que je veux redonner à chaque Camerounaise et à chaque Camerounais, la fierté d’appartenir à une grande nation de football. Nous sommes un peuple auréolé d’une histoire prestigieuse. Un pays, dont les valeureux compétiteurs ont porté les couleurs au plus haut niveau mondial. Dans un esprit pionnier, le football camerounais a balisé le chemin que d’autres pays africains ont su emprunter sans complexe. La barre placée haut, a fait naître dans mon esprit le devoir moral de préserver le lustre donné à notre étendard car notre vocation est de demeurer parmi les meilleurs…", peut-on lire dans la partie où il justifie sa candidature à la Fecafoot.

Eto'o fait sa campagne, mais ne cache pas ses inquiétudes à propos d'une mascarade électorale que préparerait le président sortant de la Fécafoot.

Dans un courrier adressé au ministre des Sport, le candidat à la présidence de la FECAFOOT relève de nombreuses irrégularités depuis le début du processus électoral pour le renouvellement du bureau de l’instance du football camerounais.

Selon l’ex-capitaine des Lions Indomptables du Cameroun, il y aurait eu «une falsification aggravée de la liste des clubs des championnats départementaux appelés à prendre part aux élections au niveau départemental».

Il révèle également les menaces proférées à certains présidents et promoteurs de clubs, du conflit d’intérêt du président par intérim et de plusieurs membres du comité exécutif intérimaire de la FECAFOOT qui, selon lui, sont à la fois jugés et parties en étant que candidats à des postes d’élus à ces élections.

Source: www.camerounweb.com