0
Sports News Wed, 10 Jun 2020

Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Football féminin : Gaëlle Enganamouit met fin à sa carrière

Sur son compte Instagram, la lionne Indomptable de football féminin a annoncé sa retraite à l’âge de 28 ans seulement. « End. Thanks for all», peut-on lire dans son post publié, hier mardi 09 juin 2020, le jour de son anniversaire.

De l’avis des internautes et spécialistes du football, c’est une retraite anticipée compte tenu de son immense talent et son jeune âge. En 2016, elle est fauchée par une blessure au genou qui la cloue durant 3 ans. Elle est alors restée sans club et sans aucun temps de jeu pour améliorer ses performances en baisse. Elle manque alors l’opportunité de s’exprimer valablement durant la Coupe d’Afrique des Nations de football féminin au Ghana en 2018 et la Coupe du monde canadienne en 2019. Cependant, son palmarès parle en sa faveur.

Une carrière professionnelle si courte mais riche

Née le 09 juin 1992 à Yaoundé, Gaëlle Enganamouit est la benjamine d’une fratrie de 9 enfants dont 7 filles et 2 garçons. Elle est détectée à 11 ans et évolue au Tonnerre Kalara Club puis est transférée au Lorema de Yaoundé en 2004. Elle rejoint en 2012 le club serbe du ŽFK Spartak Subotica avec lequel elle remporte le doublé Coupe-Championnat et connaît une première participation à la Ligue des champions féminine de l’UEFA. En 2014, elle rejoint la Suède et l’Eskilstuna United DFF.

Lors de la Coupe du monde féminine de football en 2015, pour le premier match de groupe le 8 juin, elle inscrit son premier triplé sous les couleurs de la sélection nationale qui joue contre l’Équateur son premier match de l’histoire de la compétition. Cette année là, son succès est couronné par le titre de meilleure joueuse africaine de l’année 2015.

C’est la seule africaine en lice pour le titre de meilleure joueuse BBC 2016. En 2016 également, elle rejoint le FC Rosengård. Puis elle fait l’objet d’un transfert record vers Dalian Tianjin Quanjian Women’s FC, un club chinois, mais ne peut jouer pendant plusieurs mois suite à une blessure au genou. Elle est finalement engagée en Europe, à nouveau, en 2018, avec le club d’Avaldsnes, vice-champion de Norvège en 2015.

'Son expérience internationale nous sera utile', expliquait un cadre de ce club, en précisant :'Ce qui nous plait chez Gaelle, c’est sa pointe de vitesse et son physique dans le jeu. Elle a aussi montré tout au long de sa carrière qu’elle est une buteuse et a eu de bonnes saisons quand elle était en Suède'.

Source: TGV de l'info

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter