0
Menu
Sport

Je mérite l’équipe nationale tous les jours – Didier Lamkel Ze

Didier Lamkel Ze Royal Antwerpen Mitchell Didier Lamkel Ze

Tue, 15 Jun 2021 Source: www.camerounweb.com

De passage au Cameroun, Didier Lamkel Ze a accordé une longue interview à nos confrères de Griffe 2 Foot. Au cours de cette interview, l’attaquant Camerounais est notamment revenu sur le scandale qui a marqué son début début de saison ainsi que sa performance tout au long de l’année. Absent de la sélection Camerounaise depuis plusieurs années, l’attaquant du Royal Antwerp dit ne pas comprendre sa non sélection et déclare mériter sa place au sein de la tanière.

Interview

Mis à l’écart à la reprise mais rappelé pour la finale de la coupe de Belgique, remporté avec en plus le titre de meilleur joueur, comment tu t’es préparé ?

Je suis réintégré parce que les résultats en amical du coach n'était pas bien et moi j'aime bien des matchs comme ça. Pour une finale le mental vient seul pas besoin de préparation particulière

Didier Lamkel Ze est renvoyé en équipe réserve et des envies de départ naissent. Qu’est était-il réellement ?

Cette décision venait de moi en accord avec le club. J'avais aidé le club à se qualifier pour l'Europa League mais au final le nouveau coach arrive et décide de se passer de moi, son meilleur joueur du club. Déçu, j'ai voulu quitter le club. J'avais besoin de jouer et pour moi le mieux était d'aller ailleurs

Le mercato ferme, tu es toujours à l’Antwerp en équipe B mais performant…

Peu importe le niveau j'ai toujours cette envie de gagner je déteste la défaite. Et oui en réserve j'étais bien entouré avec de bons coachs et je me devais de montrer l'exemple aux plus jeunes

Parlant d’exemplarité, tu es plutôt perçu comme un jouer au comportement « fou »

Souvent il y'a ceux qui jugent sans connaître une personne (personnellement je ne tiens pas compte que ce soit les médias ou supporters la vérité c'est sur le terrain que moi je réponds) Mais ceux qui connaissent Didier te diront que du bien. Je ne suis pas un mauvais garçon, j'aime rigoler j'aime jouer au Football

Les terrains avec l’équipe A tu les retrouves en janvier avec l’arrivée d’un nouvel entraineur, quel est son discours à ton égard ?

Le nouveau coach il a une bonne mentalité comme László Boloni (ancien coach Antwerp 2017-2020). Il n'écoutait pas ce qui se disait sur moi dans les médias. Certains voulaient me faire tomber mais il me connaissait très bien et savait de quoi j'étais capable

Titulaire, tu empiles buts importants et passes décisives dans la seconde partie de saison

A la base je suis un n°10 derrière l'attaquant donc j'adore délivrer des passes de buts. De plus je suis polyvalent alors quand Mbokani est absent je dépanne en pointe et j'ai mis quelques buts dont j'en suis très fier

Seulement, malgré tes performances, tu n’es pas retenu en sélection du Cameroun, ressens-tu de la déception ?

Non pas déçu parce que si on parle juste des performances je mérite l'équipe tous les jours mais voilà je ne suis pas le coach. Cependant à mon poste, derrière l'attaquant je suis le meilleur. Mais j'ai discuté avec le sélectionneur y'a pas de soucis, il fait ses choix et je respecte

Saison satisfaisante, avec une qualification en Europa League, de quoi sera fait ton avenir ?

Avec 8buts, 5 ou 6 passes en une quinzaine de matches c'est une bonne au regard de mes soucis en début de saison. C'est vrai que je mets le but le plus important de la saison contre Anderlecht qui nous envoie en Europa League mais le football reste un travail collectif. Je pense que c'était ma dernière saison à l'Antwerp, depuis l'année dernière je voulais partir donc je crois que cette fois-ci c'est la bonne

Comment se passe la vie à Antwerp entre la colonie camerounaise (Didier, Martin Hongla et Franck Boya)?

Non tout va bien. On s'entend bien, on parle beaucoup entre nous et surtout c'est nous qui mettons l'ambiance avec les musiques africaines parfois camerounaises

Source: www.camerounweb.com
Related Articles: