0
Sports News Sun, 15 May 2022

Le maestro Samuel Eto’o dans une symphonie en sol majeur fait accorder les violons de la Fecafoot et les clubs

a partie professionnelle du football camerounais reprend droit de cité ce dimanche 15 mai , soit une semaine après la date initialement prévue. Certains besoins avaient été exprimés par une poignée de présidents de clubs à l’instance faîtière du football camerounais , besoins sans lesquels la phase retour des championnats professionnels connaîtrait une entorse. Informé de la situation , le président de la Fecafoot dont les méthodes ont considérablement changé le paysage footballistique depuis son arrivée à la tête de l’association prendra le taureau par les cornes. «Les intérêts de l’acteur principal de l’activité sportive qu’est le joueur de foot doivent primer» aime à marteler Samuel Eto’o Fils , son droit le plus absolu celui du joueur étant d’être rémunéré par son employeur. Après que la demande du président de la Fecafoot ait reçu une suite favorable des présidents de clubs de fournir à qui de droit les justificatifs ayant trait à l’effectivité des salaires perçus par les joueurs , une somme de 11 000 000 ( onze millions ) de francs cfa équivalente au gap de la subvention de la Fecafoot leur sera virée à chacun des clubs.

Mieux , une autre somme de 6 000 000 ( six millions ) de francs cfa sera remise à chaque club à la demande de certains présidents encore une fois pour l’hébergement et la nutrition de leurs délégations lors des rencontres de football entre autres avantages. Certes qui aime bien châtie bien , mais un père pleure toujours en secret du châtiment qu’il a infligé à son enfant. Avec un père comme Samuel Eto’o Fils , l’espoir est désormais permis à tous ces footballeurs depuis qu’il est à la tête de la Fecafoot. L’espoir est d’ailleurs très important pour tous ces footballeurs qui méritent d’avoir à la présidence de la Fecafoot quelqu’un comme Samuel Eto’o qui voit ces valeurs en eux dans un premier temps et qui peut ensuite les rassembler et faire ressortir les meilleurs d’entre eux. Excellente reprise à tous. Soyons fair-play. Vive le football camerounais.
Source: Cameroun Football