0
Menu
Sport

Lions indomptables : le jour où Song a mis toute l'Afrique à genoux

Le Contrat De Song Le 29 mars, jour de qualification historique

Fri, 29 Jul 2022 Source: www.camerounweb.com

• Il y a des dates qu’on n’oublie pas facilement

• Pour Samuel Eto'o Fils, le 29 mars en fait partie

• C’est une date mémorable pour le Cameroun



Le 29 mars 2022, les Lions indomptables du Cameroun ont affronté l’équipe nationale algérienne au stade Mustapha Thaker de Blida. Les deux (02) équipes se sont défiées pour se qualifier pour la Coupe du monde Qatar 2022, sous les yeux du président de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot), Samuel Eto'o Fils. Le reste de l’histoire, tout le monde le connait.

Au match aller, le Cameroun avait perdu par un (01) but à zéro sur ses propres terres. Le sélectionneur Rigobert Song Bahanag a alors mis en place sa théorie du danger : « C’est quand tu penses que tu n’es pas en danger que tu es en danger. Mais quand tu estimes que tu es en danger, tu ne l’es plus. C’est de ça qu’il s’agit », avait-il lancé aux journalistes.

Lui et ses poulains avaient l’obligation de résultat, mis sous pression par Samuel Eto'o Fils qui veut voir son pays jouer le Mondial au Qatar et faire forte impression.

Les choses étaient jadis compliquées, tout était à refaire en Algérie par les Lions indomptables au match retour de ces barrages pour la Coupe du monde.

Sur le terrain, alors que le match s’acheminait tout doucement vers un score de parité (1-1), le Cameroun est parvenu à marquer un but victorieux dans les derniers instants de la rencontre, une œuvre de l’attaquant de l’Olympique Lyonnais, Karl Toko Ekambi.

Le Lion venait de glacer tout un stade entier, un 29 mars, soit quatre (04) mois aujourd’hui, jour pour jour. Un moment historique, un match unique qui restera à jamais dans les annales du football professionnel.

Cette prestation retentissante a sauvé en quelque sorte le mandat du président de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot), Samuel Eto'o Fils et la place du sélectionneur Rigobert Song Bahanag.

L’ancien buteur du Barça et l'ex défenseur de l'équipe nationale étaient arrivés il n’y a pas très longtemps. Le Cameroun été sorti d’une Coupe d’Afrique des nations (CAN 2021) organisée chez elle, dès les demi-finales.

Il fallait obligatoirement se qualifier pour le Mondial pour compenser et éviter de se faire critiquer dès ses débuts à la tête de l’instance dirigeante de football national. Ce qui fut fait.

Source: www.camerounweb.com