5
Menu
Sport

Liste de Song :voici la vidéo qui met fin aux polémiques, Lambert Nang humilié

Video Archive
Mon, 14 Nov 2022 Source: www.camerounweb.com

Bruno Bidjang, pour la crédibilité de l’émission Club d’Elites qu’il anime chaque dimanche sur Vision 4, doit certainement se poser des questions sur le profil de certains de ses invités. En effet lors de l’émission du 13 novembre, le journaliste Jean Lambert Nang soutenant les méthodes de Rigobert Song a aligné une série de fausses nouvelles pour justifier l’éjection de Miachael Ngadeu et la non tenue d’une conférence de presse par le sélectionneur national pour justifier ses choix. En mondovision Jean Lambert Nang a déclaré que le sélectionneur de l’équipe de France n’avait pas organisé de conférence de presse pour présenter sa liste et que cet exercice n’était pas obligatoire. Ni Bruno Bidijang ni les autres invités présents sur le plateau n’ont pu démentir cette fausse nouvelle véhiculée par le journaliste. Didier Deschamps a bel et bien animé une conférence de presse au cours de laquelle il a répondu aux questions des journalistes.

Jean Lambert Nang a également soutenu à plusieurs reprises qu’il y a eu bagarre lors du match Cameroun-Burundi. Il dit n’avoir pas vu les images mais avait entendu le commentateur en parler. Faux, retorque Armel Prince Ouaba, le journaliste qui avait commenté la rencontre. Il n y a pas eu de bagarre avant, pendant et après la rencontre.

« Le journaliste sportif Armel Prince Ouaba, commentateur du match Burundi contre le Cameroun, confirme qu'il n'y a jamais eu de bagarre lors du match Burundi contre le Cameroun. Ni avant, pendant et après. Les allégations de monsieur Jean Lambert Nang ce jour sur Vision4 sont de pures supputations. C'est de la pollution de l'espace public médiatique par la rumeur, au sens où l'entend Nga Ndongo. Aussi, le revirement de Jean Paul Akono s'inscrit dans une manufacture de la gouvernance par l'esbroufe et l'influence alimentaire », rapporte Stéphane de Mégahshi.

Et pourtant, c’est à base de ces informations que Jean Paul Akono a retiré son soutien au défenseur privé de la Coupe du Monde.

« Je ne dis pas qu'il n y a pas eu bagarre mais je n'étais pas au courant. Ce n'est pas Jean Paul Akono qui peut aller soutenir quelqu'un qui a eu un tel comportement », a déclaré l’ancien entraineur camerounais. En direct il confirme avoir retiré son soutien au défenseur. Le refuse de Ngadeu de mettre de l’eau dans son vin après ces incidents n’a pas joué en sa faveur.

Source: www.camerounweb.com