1
Menu
Sport

Lynchage des présidents de clubs : Jean Crépin Nyamsi soutien de Samuel Eto’o se prononce

Crepin Nyamsi Jean Crépin Nyamsi, ancien candidat à l’élection de la Fédération camerounaise de football

Mon, 16 May 2022 Source: www.camerounweb.com

Jean Crépin Nyamsi, ancien candidat à l’élection de la Fédération camerounaise de football avant de se rallier à Samuel Eto’o. Il se prononce sur la situation des présidents de clubs.



Vous savez en moyen combien dépense un président de club sérieux au Cameroun?

Entrainements 5 fois par semaine, ce qui donne 20 séances par mois.

Effectif moyen dans une équipe 25 joueurs

Staff technique: 5 personnes

Primes de matchs remportés, nuls et défaites?

Nutrition et autres?

Etc...

Le Président de club n'est pas salarié ni une banque. Il est un bénévole qui aime le sport et vide ses poches pour attirer le tourisme dans son département. C'est un bienfaiteur au sens large du terme.

Beaucoup bavardent et sont incapables de miser ne serait-ce que 5fcfa sans bénéfice.

Le Président de club le fait tout le temps et vous êtes là pour insulter les bienfaiteurs du football Camerounais.

Les Camerounais sont méchants et très dangereux en tout et pour tout.

Il est au Cameroun et commande l'ensemble de l'équipement de Barcelone, Réal, Bayern, Manchester, PSG, Marseille, Lyon etc pour au moins 150 000 Fcfa.

Le Camerounais oublie qu'il révendique le panafricanisme et est incapable de consommer son panafricanisme.

Le Camerounais ne sait pas que les noms des clubs en Europe porte le nom de la ville. Il préfère vendre la ville de Barcelone en faisant sa promo et quand, il faut faire la politique, il révendique l'égalité régionale et son appartenance ethnique.

Le Camerounais devient subitement ressortissant de quelque part quand il s'agit des causes stupides de divisio.

Le Camerounais va achèter le maillot du Réal à son fils à 10 000fcfa alors que le maillot de l'équipe de son village coûte 2500 fcfa et se trouve devant lui.

Le Changement n'est pas politique seulement.

Le Bamiléké n'aime pas le bamiléké

le Yaoundè n'aime pas le yaoundè

le Douala n'aime pas le douala

Le Bassa n'aime pas le bassa

en gros personne n'aime personne au Cameroun et personne ne me dira qu'il a un intérêt particulier quand il achète le maillot du PSG au lieu du maillot de DIHEP DI NKAM.

C'est juste une stupidité qui n'a pas d'explication explicative.

Source: www.camerounweb.com