Sport

Actualités

Business

Culture

TV / Radio

Afrique

Pays

Match Burundi-Cameroun : Samuel Eto'o se rattrape et félicite les Lions Indomptables

les Lions affrontaient hier les hirondelles du Burundi en qualification pour la Coupe du Monde

Ven., 10 Juin 2022 Source: www.camerounweb.com

Après la pluie, le beau temps. Cette expression tient sa place dans un sens ici. Contextualisons, les Lions affrontaient hier les hirondelles du Burundi en qualification pour la Coupe du Monde. Après la victoire (1-0) des Lions indomptables du Cameroun sur les Hirondelles du Burundi, non satisfait, le président de la FECAFOOT, Eto'o Samuel a fait une importante déclaration à l'endroit des joueurs.

« Moi je ne suis pas content ! Vous représentez l'équipe nationale du Cameroun. Je m'en fous qui est en face, vous devez faire le job. Jai pleuré pendant plusieurs années parce que je manquais mes coupes du monde mais je sais quel problème j'avais et pourquoi je ratais mes coupes du monde. Ça ne va pas se passer tant que je suis Président. J'ai pris cette présidence pour changer les choses Et les places seront chères je vous le dis Personne n'a sa place assurée dans cette équipe. Vous devez faire votre job. Celui qui veut venir porter le maillot du Cameroun, il fait son job quand il est dans cette équipe. Sinon il ne vient pas et je serai content. Je jouerai avec des enfants. J'ai été assis là 26 ans comme Vous, je sais ce que vous pensez dites c'est un salaud, mais j'ai été le meilleur étant assis là. Et je sais pourquoi jai raté et aujourd'hui je suis le Président. Je vais tout vous donner même ma vie pour que vous soyez dans les meilleures conditions. Et je bagarre avec tout le monde pour vous mettre dans les meilleures conditions. Vous êtes assis là vous ne savez pas quelles bagarres je mène derrière. Mais quand on vient c'est le Cameroun les gars Le Cameroun pour moi y a rien de plus beau. Je donnerai ma vie pour le Cameroun. Jai une très grande estime pour mon pays. Et je vais arriver là où je vais. Avec vous ou sans vous. Si vous voulez être dans ce voyage, vous devez vous bouger les gars. Parce que pour cette coupe du monde, ne soyez pas sûrs que vous serez dans cette liste. Si c'est ce que j'ai vu aujourd'hui, vous ne serez pas dans cette liste J'ai besoin de plus, de beaucoup plus. Parce que moi je rêve de gagner cette coupe du monde. Tous les problèmes que j'ai connus comme joueur ne vont pas se répéter. Et mon premier choix c'est d'abord un groupe humainement bon. Mon groupe doit être heureux de vivre ensemble. Dès que ce sera le cas, on va gagner les gars. Celui qui veut venir ici c'est selon les règles de la Fecafoot.» a martelé l'ex pichichi de la Liga.

Il n'a pas mâché ses mots. Dans la foulée, chacun y va de son commentaire. Politiques, communs des mortels, profanes se sont mues en moralisateurs décortiquant chaque miette du discours de Samuel qui exprimait par là sa non satisfaction du match.

Beaucoup pensent que ce discours est stratégique et qu'il l'a fait pour réveiller les consciences de certains joueurs qui formeraient des clans au sein de la tanière des Lions.

C'est le cas de Malick Traoré, journaliste à Canal+.



Mais Samuel Eto'o s'est rattrapé en félicitant ses joueurs pour le démarrage des éliminatoires, une façon de reconnaitre à sa juste valeur la victoire des Lions sur les hirondelles burundaises.

« Bravo Lions pour avoir lancé les éliminatoires de la CAN 2023 avec une victoire contre le Burundi. Continuons sur notre lancée » a-t-il écrit sur son compte Twitter.

Source: www.camerounweb.com
Related Articles: