0
Menu
Sport

Matchs à huis clos: Mouelle Kombi lavé, séché et bien repassé sur la toile

Mouelle Kombi Decla Mouelle Kombi, ministre des Sports

Sat, 4 Sep 2021 Source: www.camerounweb.com

• Le ministre Mouelle Kombi critiqué vivement sur la toile après avoir félicité les Lions Indomptables

• Le Cameroun a gagné le Malawi 2-0

• Les Internautes se sont rués sur le ministre Mouelle sous son post



La mise à l'écart de la presse locale et le refus des supporters d'accéder au stade d'Olembé font du ministre des Sports Mouelle Kombi le petit diable très critiqué et vilipendé sur la toile. Surtout la sortie du SG de la CAF "qui accuse le Ministre Mouelle Kombi et la FECAFOOT de lui avoir fourni des informations ' tronquées'» sur l’avancement des travaux du stade qui abritera le match d’ouverture de la CAN2021", a mis de l'huile sur le feu. Les autorités camerounaises ne sont pas prononcées pour l'instant sur cette déclaration de la CAF.

Ce 4 septembre 2021 alors que la tension est encore palpable dans le pays, le ministre sur son compte Facebook, a félicité les Lions Indomptables pour leur victoire face aux Malawites en la faveur de 2 buts à zéro.

"CAMEROUN # MALAWI A OLEMBE : BRAVO AUX LIONS INDOMPTABLES

Félicitations à nos chers Lions Indomptables de football, vainqueurs du MALAWI 2-0, vendredi soir au stade d’Olembe. Aboubakar Vincent et ses coéquipiers ont réussi le pari qui était le leur, à savoir offrir au Peuple camerounais une belle victoire pour le premier match de ce tout nouveau stade, qui accueillera en janvier et février prochains la CAN TOTALENERGIES CAMEROUN 2021", a déclaré le ministre.

Ce petit coup de zèle à la fin de sa phrase disant que le Capitaine Vincent Aboubakar et son équipe ont offert "une belle victoire pour ce match de ce tout nouveau stade qui accueillera la CAN 2021", a énervé les internautes. Les commentaires sous son post sont très salés, traitant le ministre de tous les noms.



"Professeur Narcisse MOUELLE KOMBI tu ne manques vraiment pas d'air heinnn avec tes déguisements ridicules de soit disant "chef traditionnel" qui ressemblent à Halloween....non seulement tu as passé ton ridicule temps à visiter ce stade jamais terminé depuis des années mais en plus on se rends compte que JAMAIS IL N'EST TERMINÉ...

Vous êtes allés toi et ta petite clique porter les goals du stade AHMADOU AHIDJO pour les emmener dans ce stade de Olembe sans aucune honte...les toilettes sont infonctionnelles...l'hôtel et tout le reste du complexe sont inexistants mais tu es dans ce stade soit disant pour le visiter nuit et jour 24h/24 et 7j/7 depuis que tu es arrivé dans ce ministère....comme celà ne suffisait pas ,vous méprisez la presse camerounaise et les CAMEROUNAIS en leur interdisant l'accès à ce stade inachevé pour éviter que votre honte soit connue au grand jour ...

Vous là les gens du RDPC êtes la plus grande c a l a m i t é que le cameroun a eu la malchance de connaître depuis sa création....honte sur VOUS et sur vos suites ...ABIMTÉ....le cameroun va lamentablement échoué à cette can à cause de vous et jamais ce stade ne sera debout à cause de votre méchanceté....vous êtes le cancer du CAMEROUN.

"Dites au ministre que le 17h arrive et il finira comme les autres. On ne joue pas avec le vieux lion. La CAF a exposé votre mensonge. Wait the next"

"Bravo aux Lions,

Monsieur le Ministre, Président du Cocan

Il est imperatif que le stade soit livré dans les délais contractuels convenus, afin de taire rumeurs et inquietudes du peuple qui est chez nous et qui attend une autre Can, cinquante après celle de 1972."

Très belle victoire des lions. Mais le Cameroun est-il condamné de vivre de déceptions en déceptions ? Ça fait mal d'être née dans ce pays où la gestion des fortunes de l'État n'intègre pas le patriotisme. C'est désolant

"La victoire est belle mais notez aussi que le stade n'est pas prêt. Pourquoi navoir pas plutôt joué à japoma ? Cela aurait évité tout ce qui ce dit actuellement autour de ce stade. Il fallait le dire au publique pour qu'il comprenne. La communication a un réel problème avec nos décideurs. On a un devoir envers le peuple, lui rendre des comptes. Pas seulement quand on veut obtenir nos voix lors des différentes élections"

"Que dites vous du circulaire de la CAF monsieur le ministre qui vous accuse de lui avoir fournies des informations tronquées pour obtenir l’organisation du Match a olembe?"

"Honte a toi Monsieur le ministre ,tous tes visites ne servent à rien en 12 ans incapable de finir les travaux d un petit stage tu as fais trop de tapage sur ce stage aujourd’hui la vérité te rattrape"

"La trahison du ministère des sports et la Fecafoot envers Le Président de notre République vous allez rendre compte"

"La seule remarque et surprise que j'ai pu faire sont les suivantes ; les joueurs tirent au stade Paul Biya d'olembe et marquent dans les goals d'Amadou Ahidjo de l'autre côté et c'est toujours le Cameroun qui gagne"

"Félicitations

à son excellence Paul Biya d'avoir marqué deux buts à travers les lions indomptables.

Par sa magnanimité, l'arbitre de la rencontre a rendu public aussitôt le match terminé les résultats de la rencontre qui donnaient vainqueurs les camerounais issus de toutes les régions y compris les ressortissants de Ngarbub et l'oncle de bébé Martha.

Sur haute instructions du chef de l'État, les poteaux en acier ont été transportés du stade Ahmadou Ahidjo pour le stade de son homologue camerounais Paul Biya afin de rendre en acier cette rencontre.

Faut-il préciser que le reportage a été fait par Samuel Wazizi, une vedette journalistique qui n'a ménagé aucun effort pour le succès communicationel de cette rencontre.

L'entrée du stade a été assuré par le chef de sécurité son excellence Edgar Alain Mebe Ngo après le logement des malawiens dans ses 56 immeubles construits sous la règne du père de la nation à travers son dur labeur public privé.

Sous les applaudissements de son excellence Ferdinand ngoh ngoh, président de la République par délégation de signature, les lions indomptables sont rentrés dans le bus climatisé offert par le chef de l'État à travers le financement public .

La suite dans..."

Source: www.camerounweb.com