0
Menu
Sport

Mauvaise organisation autour des Lions : les têtes vont-elles tomber ?

Les Lions Dans Lavion Les Lions épuisés dans l'avion

Wed, 13 Oct 2021 Source: www.camerounweb.com

• Les Lions indomptables ont failli déclarer forfait contre le Mozambique

• Ils ont rejoint Tanger, à quelques heures avant le coup d’envoi de la rencontre

• De la nécessité de situer les responsabilités après cet épisode indigeste



Les Lions indomptables du Cameroun ont failli signer forfait lors de leur récente sortie contre le Mozambique à Tanger. La faute à une invraisemblable affaire d’avion, de vol reporté, annulé, puis reporté, tout ça dans un imbroglio assez sidérant digne d’un amateurisme révolu. Cette situation a soulevé de l’incompréhension et au-delà de la honte dans l’opinion. Comment le grand Cameroun, une des plus grandes nations de football en Afrique, plusieurs fois mondialiste et vainqueur de la CAN peut se permettre d’offrir au monde entier un si piètre spectacle ? C’est l’indignation qui domine. Même après la courte victoire, le sélectionneur ne s’est pas privé de rouspéter, dénonçant des conditions inhumaines. Mais au-delà de tout cela, quelle suite sera donnée à tout cela ? Les têtes vont-elles tomber ?

« Je suis content du résultat, mais je suis triste par rapport aux circonstances de ce match. On n’a pas eu un temps de récupération… on est arrivés à l’hôtel à 5h30 pour jouer à 14 heures. C’est simplement inhumain comme condition, surtout pour des joueurs professionnels, en plus dans une qualification de Coupe du monde. C’est donc un sentiment mitigé pour ma part […] Que ce soit Ngadeu ou Epassy, ils ont donné le meilleur d’eux-mêmes en étant décisifs, mais il n’y a pas que eux, c’est le collectif qui a gagné. Les joueurs ont su résister à ces conditions inhumaines, avec la fatigue physique et psychologique. Je suis donc fière de toute l’équipe, parce que mes joueurs ont montré que même avec des difficultés, les Lions peuvent gagner,».

C’est en ces termes que le sélectionneur des Lions indomptable Antonio Conceiçao a résumé la situation à l’issue de la courte victoire contre le Mozambique à Tanger au Maroc. Mais Tanger, les Lions ont failli ne pas y aller. En effet, leur vol a été plusieurs fois reporté pour des raisons de logistique, de coordination, de disponibilité d’avion etc. Un véritable gloubi-boulga qui a indigné au-delà du territoire national. Quelle honte ?

Les camerounais qui devaient être présent au Maroc depuis Samedi ont vu leur départ retardé à plusieurs reprises. La compagnie aérienne nationale Camair-Co qui avait gagné le marché de transport des joueurs étant incapable d'assurer le voyage. C'est finalement un Boeing 737-700 de la compagnie angolaise TAAG qui a transporté la sélection camerounaise au Maroc. Les joueurs n’ont pas le temps de récupérer, encore moins de s’acclimater avant cette importante rencontre.

Maintenant, le temps des dénonciations est passé. Il est plus que nécessaire que les autorités situent les responsabilités de part et d’autres pour éviter à l’avenir de telles situations. Pour un pays qui s’apprête à organiser dans quelques semaines une coupe d’Afrique des nations, c’est simplement une honte. La balle est dans le camp des autorités.

Source: www.camerounweb.com