0
Menu
Sport

Mondial : le record inédit de Vincent et Karl qui empêche Marquinhos de dormir

MARQUINHOS Aboubakar et Toko Ekambi

Tue, 2 Aug 2022 Source: www.camerounweb.com

• La Coupe du monde Qatar 2022 approche

• Le Cameroun peaufine les derniers réglages

• L’équipe a de quoi faire peur aux adversaires



Le Mondial est une nouvelle opportunité pour les Lions indomptables de montrer au monde entier qu’il faut les compter parmi les équipes les plus sérieuses. La compétition, Samuel Eto'o Fils en rêve énormément. D’abord en tant que joueur puis maintenant comme président de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot).

Il a expliqué à plusieurs reprises que son ambition est de remporter la Coupe du monde. Et il met les moyens en place pour que les joueurs soient dans de bonnes dispositions pour y parvenir et donner de la joie à tout un peuple.

D’après le calendrier établi par la Fédération internationale de football association (FIFA), l'équipe nationale du Cameroun jouera premièrement le 24 novembre 2022 contre la Suisse à Doha. Ensuite, les Lions indomptables croiseront le fer avec la Serbie le 28 novembre à Al-Janoub Stadium. Le troisième match les opposera au Brésil le 02 décembre à Lusail Iconic Stadium.

Dans le rang de l’équipe camerounaise, il y a les attaquants Vincent Aboubakar et Karl Toko Ekambi qui ont tout pour faire peur aux adversaires. Lors de la Coupe d’Afrique des nations de football (CAN Cameroun 2021), les deux Camerounais ont réussi une prestation qui va rester dans l’histoire.

En réalité, Vincent Aboubakar a fini meilleur buteur du tournoi avec huit (08) buts et Karl Toko Ekambi à crédité son compteur but de cinq (05) réalisateurs. Le duo camerounais est le seul d’une même équipe à terminer premier et deuxième du classement des buteurs en Coupe d'Afrique des nations.

Il y a quelques jours, une légende allemande a vendu cher la peau de Samuel Eto'o Fils et des Lions indomptables. Pour le Mondial 2022, Samuel Eto'o Fils croit en ses chances et à celles des Lions coachés par Rigobert Song Bahanag.

Manifestement, le président de la Fecafoot n’est pas le seul qui croit aux qualités des équipes africaines en général et à celles du Cameroun en particulier.

L’ancien milieu de terrain et libero et capitaine de l’équipe nationale d’Allemagne, légende du Bayern Munich a expliqué que « cette année est une grande chance pour l’Afrique de bien faire. Le football africain s’améliore. L’inconvénient dans le passé était la mentalité de jouer la Coupe du monde pour la gloire individuelle ».

Le Ballon d’Or 1990 et Meilleur footballeur de l’année FIFA en 1991 estime que « les choses sont cependant différentes maintenant, car les joueurs africains ont compris que jouer ensemble en équipe rend les choses meilleures. Cette année est une grande chance pour l’Afrique ou une équipe d’Afrique de bien faire ».

Source: www.camerounweb.com