0
Menu
Sport

Qatar 2022 : une légende allemande vend cher la peau de Samuel Eto'o et des Lions

Nouhou Tolo Kunde Lions Indomptables Zambo Anguissa Can 2021 2022.jpeg L'équipe nationale du Cameroun

Wed, 27 Jul 2022 Source: www.camerounweb.com

Samuel Eto'o Fils a un rêve

• Celui de faire bonne impression au Qatar

• Et même de remporter la coupe



La Coupe du monde Qatar 2022 est très attendue. Le président de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot), Samuel Eto'o Fils a fixé un objectif à atteindre. Au pire les demi-finales, au mieux la coupe. Pour lui, il n’est pas question d’aller simplement faire de la figuration et rentrer bredouille à la maison après l’étape de la phase de poule.

Samuel Eto'o Fils met les moyens pour atteindre cet objectif. Et il veut des résultats. En témoigne son coup de gueule après la piètre performance des Lion indomptables face au Burundi à Dar es Salam dans le cadre des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations – Côte d’Ivoire 2023.

Pour le Mondial 2022, Samuel Eto'o Fils croit en ses chances et à celles des Lions coachés par Rigobert Song Bahanag. Manifestement, le président de la Fecafoot n’est pas le seul qui croit aux qualités des équipes africaines en général et à celles du Cameroun en particulier.

L’ancien milieu de terrain et libero et capitaine de l’équipe nationale d’Allemagne, légende du Bayern Munich a expliqué que « cette année est une grande chance pour l’Afrique de bien faire. Le football africain s’améliore. L’inconvénient dans le passé était la mentalité de jouer la Coupe du monde pour la gloire individuelle ».

Le Ballon d’Or 1990 et Meilleur footballeur de l’année FIFA en 1991 estime que « les choses sont cependant différentes maintenant, car les joueurs africains ont compris que jouer ensemble en équipe rend les choses meilleures. Cette année est une grande chance pour l’Afrique ou une équipe d’Afrique de bien faire ».

Là-dessus, Yaya Touré est un peu dubitatif. L’ancien coéquipier de Samuel Eto'o Fils n’y croit pas, en tout cas en ce qui concerne le Cameroun précisément : « Je crois que les Camerounais sont un peu plus ou moins mal barrés parce qu’ils ont un groupe costaud. Ce sera très, très difficile ». Justement, le Cameroun est dans un groupe G relevé, partagé avec la Serbie, la Suisse et le Brésil.

Source: www.camerounweb.com