0
Menu
Sport

Qatar 2022: vomissements, diarrhée, tous les joueurs de la Guinée sont malades au Maroc

Joueurs Guinee Bisseau Maroc Les joueurs de la Guinée Bisseau sont tous tombés malades les uns après les autres

Wed, 6 Oct 2021 Source: RMC radio

Alors que la Guinée-Bissau doit affronter le Maroc ce mercredi soir dans le cadre des éliminatoires au Mondial 2022, ses joueurs ont passé la nuit dernière aux toilettes, entre vomissements et diarrhées. Et la fédération bissau-guinéenne crie à l'intoxication... volontaire.

Des toilettes souillées, des joueurs la tête dans la cuvette, d'autres sous perfusion... Alors que la Guinée-Bissau doit affronter le Maroc ce mercredi soir dans le cadre des éliminatoires au Mondial 2022, sa délégation a passé une dernière nuit très, très compliquée à Rabat, après avoir été semble-t-il victime d'une bonne grosse intoxication alimentaire, comme le rapporte Football365 Afrique, photos à l'appui.

Sur sa page Facebook, la fédération bissau-guinéenne précise d'ailleurs que "l'ensemble des 25 joueurs", de même que les membres du staff, ont été malades. Et que certains ont dû être évacués vers un hôpital pour bénéficier de soins d'urgence. De quoi menacer la tenue du match? C'est ce que laisse entendre la FFGB, qui indique avoir tenté de contacter la CAF et ses délégués.

Déjà un précédent contre le Gabon

L'histoire ne s'arrête toutefois pas là. Car la fédération pense que ce malheureux incident n'est absolument pas dû au hasard, mais qu'il a été provoqué. "Je pense qu’ils ont mis quelque chose dans le dîner, explique une source bissau-guinéenne à Football365 Afrique. Toute l’équipe technique et les 25 joueurs sont malades..."

Si la déclaration peut paraître un brin paranoïaque, surtout avant une rencontre que le Maroc aborde comme favori, elle n'est pas sans rappeler un précédent événement. A l'automne 2017, juste avant un match contre les Lions de l'Atlas, plusieurs joueurs du Gabon s'étaient soudainement retrouvés malades. "La moitié de l’équipe plus le staff avec un mal de ventre, incroyable le jour du match, avait alors ironisé Pierre-Emerick Aubameyang, l'attaquant vedette des Panthères. Ah non c’est fort... Quel sacré jus d’orange ce matin."

Source: RMC radio