0
Menu
Sport

Révélations : sans langue de bois, un Lion Indomptable déballe tout sur le vestiaire camerounais

IMG LIONS Une grosse bagarre a éclaté entre deux cadres avant la rencontre apprend-on

Thu, 16 Jun 2022 Source: www.camerounweb.com

Samuel Eto'o Fils a des raisons précises de chauffer les Lions après Burundi – Cameroun

• Une grosse bagarre a éclaté entre deux cadres avant la rencontre apprend-on

Martin Hongla revient sur cette altercation



C’est bien une information essentielle qui peut valablement tout changer dans la façon d’appréhender le discours énergique de Samuel Eto'o Fils à la fin du match (gagné) contre le Burundi à Dar es Salam. L’avant-match n’a pas été serein dans la tanière des Lions indomptables comme on pouvait l’imaginer. Avant d’aller sur le terrain pour défier les adversaires, un fait qu’on a moins l’habitude de voir s’est produit. Deux (02) joueurs indispensables pour Rigobert Song Bahanag se sont tiraillés.

Il aura fallu attendre plusieurs jours après le match Burundi – Cameroun pour savoir ce qui a réellement poussé le président de la Fédération camerounaises de football (Fecafoot), Samuel Eto'o Fils au bout de lui-même.

Une source très proche de la Fecafoot et de l’équipe nationale s’est confiée au site d’informations Actu Cameroun pour lever toute ambiguïté autour de la réaction de Samuel Eto'o Fils que tout le monde a jugé de trop violente. Tout de même, avec les nouvelles informations parvenues à la rédaction de la source suscitée, la formule « aux grands maux, les grands moyens » peut faire foi.

En réalité, il y a eu une violente altercation entre le défenseur central Michael Ngadeu-Ngadjui et le milieu de terrain André Frank Zambo Anguissa, ce qui explique la partie du discours de Samuel Eto'o Fils qui dit que : « Mon premier défi, c'est d'abord un groupe humainement bon. Mon groupe doit être heureux de vivre ensemble. Dès que ce sera le cas, on va gagner les gars. Celui qui veut venir ici c'est selon les règles de la Fecafoot ».

Interviewé lors du space de LaTaniere237 sur Twitter, Martin Hongla s’est étalé sur plusieurs sujets dont la température du vestiaire des Lions Indomptables.

D'entrée de jeu, il prend la défense du défenseur Michaël Ngadeu qui est impliqué dans la bagarre avant le match face au Burundi.

« Michaël Ngadeu est un pilier de cette équipe, c’est un leader. C’est un grand frère qui joue depuis et une bonne personne côté sportif et en dehors du terrain. D’où, ses conseils sont toujours salutaires car il est un des capitaines et a beaucoup d’expérience » a-t-il déclaré.

le défenseur de la Gantoise est sous le feu des critiques avec l’équipe nationale du Cameroun. Nombreux sont ceux qui pointent du doigt ses carences techniques et ses absences lors des dernières rencontres. Des performances qui contrastent avec ses prouesses en club cette saison. Michael Ngadeu a notamment été nominé pour le titre de Joueur ébène de l’année, une distinction qui récompense le meilleur joueur africain de Belgique. Est-ce donc un problème de confiance ?

Concernant les profils de certains joueurs qui n'ont pas été convoqués, il s'est aussi appesanti.

« Adrien Tameze suit l’équipe nationale. Quand je viens en sélection, après il m’appelle et me demande comment ça s’est passé. Après c’est à lui de prendre sa décision de dire ce qu’il va faire. Pour le moment il n’est pas près à rejoindre les Lions Indomptables (...) Je connais très bien Etouga Mbella. On était ensemble à l’académie Nkufor. C’est un super bon joueur. On se voit souvent quand je viens au pays et on discute sur les divers réseaux sociaux » a t-il déclaré.

Source: www.camerounweb.com