0
Menu
Sport

Retour sur l’exploit de Blida: de l’enfer au paradis !

Les Llions De Song Et Le Pactole L'exploit des Lions à Blida

Tue, 17 May 2022 Source: www.camerounweb.com

La Fédération camerounaise de football est revenu dans un article dans son la NEWSLETTER FECAFOOT CORNER AVRIL 2022 N° 0005 l’enfer vécu à Blida en Algérie lors du match retour face aux Fennecs.



Battus au match aller à Japoma, les Lions Indomptables ont créé l’exploit en allant s’imposer au stade Mustapha Tchaker de Blida sur le score de 2 buts à 1. Une victoire synonyme de qualification acquise dans des conditions rudes. De Douala à Blida, nous vous proposons un voyage au cœur de l’expédition victorieuse de l’Equipe nationale du Cameroun.

La double confrontation entre les Lions Indomptables du Cameroun et les Fennecs d’Algérie était attendue. Après une CAN catastrophique, les algériens avaient à cœur de montrer un autre visage au monde entier et surtout obtenir ce ticket qualificatif pour le mondial au Qatar. En face, les Lions Indomptables, portés par le public, ont terminé à la troisième place lors de la CAN, avec à la clé un exploit en match de classement. Menés 3 à 0, Aboubakar Vincent et ses coéquipiers vont revenir au score et s’imposer aux tirs aux buts face au Burkina Faso. Cette remontada a permis de revigorer l’équipe du Cameroun et d’envisager avec plus de sérénité les barrages. Cette confiance est par ailleurs confortée par l’arrivée d’une icône sur le banc de touche. L’emblématique capitaine des Lions Indomptables, Rigobert SONG, quelques jours auparavant est choisi contre vents et marées par le président de la Fédération Camerounaise de Football, Samuel ETO’O, son ex coéquipier en équipe nationale. Certains jugent ce choix prématuré, d’autres pensent que « Magnan » n’a pas l’expérience d’un tel niveau. Mais il a l’entière confiance de son patron. C’est donc dans ce contexte que les deux équipes se retrouvent à Douala pour le match aller de cette double confrontation.

Malheureusement, la première de Rigo sera ponctuée par une défaite à domicile. L’Algérie brise le signe indien, car le Cameroun n’avait plus perdu à domicile depuis 1998. Malgré une nette domination camerounaise, l’Algérie créé la sensation et s’impose devant un public médusé. Pour les Fennecs, le ticket est presque acquis. Mais le réveil mental des ambassadeurs du vert rouge jaune commencent dès cet instant. Dans une méditation philosophique platonicienne, le coach SONG pose les jalons d’un match retour placé sous le signe du DANGER « on est en danger quand on sait qu’on n’est pas en danger, mais quand on sait qu’on est en danger, on n’est plus en danger ». Un véritable hymne de la révolte qui guidera les échanges pendant les 48 heures qui précèdent le départ des Lions Indomptables pour l’Algérie.

Source: www.camerounweb.com