0
Sports News Wed, 11 May 2022

Samuel Eto'o court-circuite les présidents de clubs et signe un document précieux avec les joueurs

Samuel Eto'o Fils est vent debout contre le mauvais traitement des joueurs

• Les footballeurs de Tonnerre Kalara ont fait appel à la Fecafoot

• Ils ont été entendus



La Fédération camerounaise de football (Fecafoot), depuis qu’elle est dirigée par Samuel Eto'o Fils, est davantage attentive aux préoccupations des clubs du championnat national, des joueurs et surtout de l’équipe nationale. Elle est encore intervenue mardi le 10 mai 2022 pour revoir une situation qui désavantageait jusqu’ici les joueurs.

Les joueurs de Tonnerre Kalara de Yaoundé, club historique de la capitale politique du Cameroun, étaient dans les locaux de la Fédération camerounaise de football. Ils étaient une vingtaine. Ces footballeurs ont manifesté leur mécontentement depuis le début de la saison au sein de leur club.

L’information vient du journaliste Thierry Ndoh qui précise que sur le banc des accusés, « Achille Essomba Many, le président du Conseil d’administration contesté de l’équipe, accusé de plusieurs actes de maltraitance managériale, dont le principal fait est le non-respect des engagements financiers et contractuels vis-à-vis des joueurs, et dont les salaires restent impayés depuis le début de la saison. Les infortunés sont venus implorer le paiement par la Fecafoot d’une partie de leurs émoluments dus, en passant par le reliquat de la subvention du club qui est de huit (08) millions de francs CFA ».

L’homme de média poursuit en disant qu’en ce moment, « l’heure est à l’ouverture des comptes bancaires des joueurs à la Fecafoot. Tout porte donc à croire que leurs cris ont été entendus. Une situation qui pourrait inspirer d’autres footballeurs du championnat dont le sort est similaire à celui des manifestants de ce jour au camp sic Tsinga, et qui pourrait créer un véritable schisme entre les employeurs et leurs employés ».

Fecafoot : Samuel Eto'o a trouvé un nouveau secrétaire général

Il y a un moment que le président de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot) Samuel Eto'o Fils a commencé par chercher un nouvel occupant du secrétariat général de l’institution qu’il préside depuis quelques mois. Selon les dernières nouvelles, l’ancien buteur du Football Club Barcelone aurait déjà trouvé la personne qu’il faut pour ce poste.

Les premières indiscrétions viennent des médias Cfoot et actucameroun. La personne choisie par Samuel Eto'o Fils au poste de secrétaire général de la Fecafoot ne serait autre que Divine Murum.

Divine Murum est le président de Santos Football Club de Bamenda et patron de African Football Management. Selon les sources susmentionnées, l’information relative à cette nomination devrait être annoncée dès le retour de Samuel Eto'o Fils, le président de la Fédération camerounaise de football étant actuellement en France pour convaincre certains binationaux.

Ce qui signifierait beaucoup de choses pour Divine Murum qui aurait la lourde responsabilité d’aider Samuel dans ses tâches.

Benjamin Didier Banlock est la dernière à avoir occupé ce poste. Il y a quelques semaines, on annonçait que ce dernier passait des mauvais moments à la Fecafoot. Il est par exemple accusé de mauvaise gestion financière et soupçonné de magouilles dans les marchés publics.

Benjamin Didier Banlock est également pointé du doigt dans des actes de corruption dans la gestion de certains clubs en conflit ; à l’exemple de l’aigle royal de Nkongsamba où il aurait reçu une forte somme d’argent du président déchu Adolphe Nseke pour annuler l’assemblée générale du 08 avril 2022.

Le journaliste Riphin Ngoppe avait précisé au moment des faits : « Samuel Eto'o Fils qui a fait de la lutte contre la corruption son cheval de bataille pendant son mandat, est très en colère contre son secrétaire général Benjamin Didier Banlock qui est présenté comme un homme qui a un faible pour l’argent, ce qui lui avait valu sa suspension sous l’ancien président de la Fecafoot, Seidou Mbombo Njoya ».
Source: www.camerounweb.com