0
Menu
Sport

Supposée rencontre avec Séïdou Njoya: Abdouraman Babba donne sa version

Fri, 19 Nov 2021 Source: www.camerounweb.com

• Les rumeurs ont circulé sur une rencontre secrète entre les deux personnes

• Abdouraman Babba nie l’existence de cette rencontre

• La crise qui couve à la Fecafoot n’est pas loin de trouver son épilogue



La crise qui mine la Fédération camerounaise de football depuis plusieurs mois, prend de l’ampleur ces derniers temps notamment à quelques jours de l’élection prévue à la tête de l’instance dirigeante du football camerounais. Les protagonistes divisés en deux camps incarnés par Seidou Mbombo Njoya d’un côté et le Sénateur Albert Mbida avec son lieutenant Abdouraman Babba de l’autre. Ces deux camps qui s’affrontent se voient en chien de faïence. Les observateurs se demandent si une médiation est encore possible entre eux. Seulement, il y a quelques jours, des informations ont fait état d’une rencontre secrète entre Abdouraman Babba et l’actuel président par intérim de la Fecafoot Seidou Mbombo Njoya. Beaucoup de personnes ont fantasmé autour de cette fameuse rencontre. Mais depuis, personne n’a su démentir l’existence de la rencontre entre les deux personnes. Qu’en est-il exactement ?

Abdouraman Babba vient de sortir de son silence pour apporter sa part de vérité. Pour lui, cette rencontre n’est qu’une pure fabrication. En clair, il n’a pas rencontré l’actuel président par intérim de la Fecafoot, candidat à sa propre succession.

« Je tiens ABSOLUMENT à porter à l’attention de TOUS que depuis le mois d’octobre 2010, date de notre dernière rencontre, je n’ai plus JAMAIS rencontré M. Seidou Mbombo Njoya, ni dans la rue, ni ailleurs…Je démens donc FORMELLEMENT et CATÉGORIQUEMENT tout contact avec M. Seidou Mbombo Njoya et/ou son entourage ! », a-t-il posté.

Il faut rappeler que , Abdouraman Hamadou Babba et 42 membres de l’Assemblée générale de la FECAFOOT ont décidé de saisir le Tribunal arbitral du sport ( TAS) pour contester le processus électoral actuellement en cours et devant aboutir à l’élection du président de la FECAFOOT en décembre. Dans un communiqué, l’on apprend que 43 membres concernés sollicitent « du TAS qu’il constate la nullité des statuts de la FECAFOOT supposément adoptés le 13 juillet 2021 et en conséquence qu’il constate la nullité de l’intégralité du processus électoral organisé en application desdits statuts »

Les jours à venir nous édifieront davantage.

Source: www.camerounweb.com