2
Menu
Sport

Une vidéo de Sadio Mané en train de jouer sous la pluie enfonce encore les Lions

Video Archive
Thu, 16 Jun 2022 Source: www.camerounweb.com

• Sadio Mané est en vacances

• Il passe du bon temps avec ses proches

• L’attaquant sénégalais a rejoué sur un terrain, là où tout a commencé



Le Lion de la Teranga Sadio Mané a réalisé l’une des meilleures saisons sportives de toute sa carrière. Elle aurait pu être couronnée d’un succès en Ligue des champions mais le Real Madrid de Karim Benzema est passé par là.

De retour au Sénégal pour passer les vacances d’été avant de rebondir probablement du côté du Bayern Munich (Allemagne), club qui est en négociation avec Liverpool FC, l’attaquant n’a pas oublié les vieilles habitudes.

Sadio Mané a participé à un match de gala à Bambaly, dans sa ville natale. A un moment donné de la rencontre suivie par plusieurs spectateurs, la pluie s’est invitée à la fête. Et Sadio Mané, au lieu de vouloir quitter la partie comme l’auraient fait certaines stars égoïstes, a poursuivi le match dans une humilité totale, tout souriant.

A la fin du match, l’attaquant de Liverpool a relayé sur son compte Twitter une vidéo réalisée par un supporter : « Retour à la source avec un match de gala sur le terrain de Bambaly où tout a commencé. Un grand merci à mes frères Papiss Demba Ciss, Mbaye Diagne, Désiré Segbé et sans oublier mon idole de toujours, sacré El Hadj Diouf ». Sadio Mané a également communiqué sa volonté de construire un stade de football dans son village natal.



A la suite de sa publication, des internautes camerounais se sont montrés très contents pour le Sénégal et en même temps tristes pour leur pays le Cameroun où les joueurs ne viennent pas pour mouiller le maillot à 100% : « Même dans un match de gala où il n’y a pas d’enjeu majeur, Sadio Mané se donne à fond plus que nos joueurs dans des compétitions officielles », a lancé un utilisateur du réseau social susmentionné.

Guerre de pouvoir : les Lions paient le prix fort du duel entre Eto'o et Kombi

Le ministre des Sports et de l’Education physique (Minsep), Narcisse Mouelle Kombi a rendu public un communiqué dans lequel il explique qu’il n’y a jamais eu de détournement des primes destinées aux joueurs de l’équipe nationale. Il circulait depuis quelques jours des bruits selon lesquels ces primes promises aux Lions indomptables ne seraient pas encore positionnées sur leur compte respectif.

A la suite de l’éclaircissement du ministère, certains observateurs s’interrogent sur la pertinence de mettre sur la place publique des documents confidentiels qui présentent clairement les détails liés aux sommes perçues par les joueurs.

Pour d’autres, il est devenu apparent que le président de la Fecafoot Samuel Eto'o Fils et le ministre des Sports Narcisse Mouelle Kombi ne travaillent pass ensemble, main dans la main. Pire, les deux hommes seraient en froid depuis le limogeage du sélectionneur portugais Antonio Conceiçao.

« C’est quoi cette communication du Minsep ? Qui était au courant de l’accusation de détournement de primes des Lions indomptables au Minsep ? Moi non. Sauf si la sortie de Samuel Eto'o Fils après Cameroun-Burundi en est liée. Pis, c’est ce lundi que les primes sont disponibles. Vreumang », a laissé sur Twitter le journaliste Gustave Azebaze, après la mise au point du ministre.

Ces dernières heures, la Fédération camerounaise de football a également rendu public l’état des primes octroyées aux Lions indomptables lors du dernier match qualificatif pour la Coupe du monde Qatar 2022. Une preuve, quand on s’y penche, que la Fecafoot et le ministère travaille chacun de son côté, sans demander l’avis de l’autre.

En l’état, le débat sur le remplacement du sélectionneur susmentionné refait surface. Après la Coupe d’Afrique des nations (CAN 2021) au Cameroun et l’élimination des Lions indomptables en demi-finale de la compétition par l’Egypte, le ministre Narcisse Mouelle Kombi valorisait l’idée de conserver Antonio Conceiçao qui faisait un bon travail selon lui. Samuel Eto'o Fils n’était pas du même avis et a tout fait pour faire venir son ancien coéquipier de la sélection Rigobert Song Bahanag.

Jadis, Antonio Conceiçao était sur une série de 23 matchs, 14 victoires, 07 nuls et 02 défaites. Samuel Eto'o Fils a demandé au ministre de ne pas outrepasser ses rôles, puisque c’est à la Fecafoot de décider, selon les textes, s’il fallait conserver ou renvoyer le sélectionneur : « La gestion administrative, sportive et technique des équipes nationales de football relève de la compétence de la Fédération camerounaise de Football, ci-après dénommée Fecafoot », avait rappelé l’ancien buteur du FC Barcelone au ministre Narcisse Mouelle Kombi. Ce dernier se serait senti rabaissé par Samuel Eto'o Fils. Il est depuis éloigné le plus possible de la sélection et des joueurs.

Source: www.camerounweb.com