0
Menu
Sport

Yaoundé : après Macron, d'autres 'présidents' accueillis en fanfare à l'aéroport (vidéo)

Video Archive
Wed, 27 Jul 2022 Source: www.camerounweb.com

• Emmanuel Macron est venu au Cameroun

• Le président français est déjà reparti

• D’autres personnes ont atterri à l’aéroport



L’accueil chaleureux est devenu le propre des autorités et du peuple camerounais. Pour s’en convaincre, il suffit de voir les images de l’accueil en fanfare réservé au président français élu pour une deuxième fois consécutive, Emmanuel Macron.

En effet, lors de sa toute première visite sur le sol africain après sa réélection dernière, pour échanger avec le chef de l’Etat Paul Biya sur des sujets d’ordre socioéconomique comme la relation entre la France et le Cameroun, la guerre en Ukraine, l’inflation galopante, le terrorisme, les échanges économiques entre les deux Etats, l’élection présidentielle de 2025, les crises intercommunautaires et les guerres dans certaines régions comme le NOSO, etc.

Mardi le 26 juillet 2022, plusieurs habitants sont allés encore accueillir, comme cela se doit, de "nouveaux présidents" à l’aéroport de Yaoundé, avec toute l’attention qu’il faut pour leur prouver que leur arrivée est très attendue dans le pays, un pays qu’ils ont rendu fier et honoré par leur travail à l’étranger.

En réalité, ce sont les vice-championnes de la Coupe du monde militaire dont il s’agit. Elles sont de retour à Yaoundé (capitale politique du Cameroun) après la compétition au cours de laquelle elles sont séduit beaucoup de personnes en écrasant plusieurs équipes qui se sont dressées sur leur passage, avant d’échouer pratiquement proche du but, en finale.

Les joueuses et tout le staff ont été accueillis par une foule très en joie dans la soirée du mardi comme le démontre cette vidéo que vous propose de regarder la rédaction de CamerounWeb. Elles ont serré quelques mains, profité de l’ambiance. L’équipe s’est sentie très honorée et n’a qu’un seul regret : celui de ne pas avoir pu ramener la coupe à la maison pour que le bonheur soit plus total.

Source: www.camerounweb.com