0

49 soldats ivoiriens au Mali : voici le document de l’ONU qui désavoue Ouattara

Coup D Etat Dans La Sous Region : Alassane Ouattara Rassure Les militaires ivoiriens seront jugés au Mali

Sun, 24 Jul 2022 Source: www.camerounweb.com

49 militaires ivoiriens sont en détention au Mali depuis le 10 juillet 2022. Arrivés au Mali avec armes et munitions à bord de deux avisons, les militaires ivoiriens avaient selon les autorités maliennes évoqué quatre raisons comme motifs de le présence sur le sol malien. La troupe composée d’une trentaine d’éléments de force spéciale détenteurs de passeports avec des faux métiers (maçons, vendeurs, étudiants..) avaient tenté de dissimuler leurs identités.

Les autorités maliennes face à cette situation peu ordinaire indiquent avoir contacté leurs homologues ivoiriens. Du ministre de la défense au président de la République en passant par le ministre des affaires étrangères, tous ne reconnaissent pas avoir envoyé en mission une troupe ivoirienne au Mali. C’est ainsi que le Mali a décidé de qualifier de mercenaires les militaires étrangers arrêtés sur son sol et les soumettre à sa justice.

Le lendemain de la déclaration des autorités maliennes, le président ivoirien Alassane Ouattara a présidé un conseil de défense au cours duquel il a été demandé de libérer sans délai les 49 militaires ivoiriens qui, selon Abidjan font partie des Eléments nationaux de soutien (NSE) donc en mission pour la Minusma.

Problème, les autorités onusiennes tout en reconnaissant le droit à la Côte d’Ivoire de déployer des NSE pour soutenir ses éléments a indiqué que Abidjan n’a jamais fait usage de ce mécanisme. Pire, la Minusma dans une note envoyée au ministre malien des affaires étrangères ne reconnait pas les 49 soldats ivoiriens.

« La Minusma n'a pas été informée de la présence et du nombre de NSE de la Côte d'Ivoire", indique la note. Jouant à la transparence, la Minusma enfonce le régime de Ouattara en donnant avec président le nombre de NSE présents au Mali avec leurs pays d'origine.

« Selon les déclarations de contingents, au mois de juin 2022, le nombre total de NSE s'élève à 609 y compris 471 soutenant le contingent allemand, 33 bangladais, 7 cambodgiens, 5 tchadiens, 60 britanniques , 4 Sri lankais et 29 Suedois », précise la note.

CamerounWeb vous propose l’intégralité du document

legende Image

legende Image

Source: www.camerounweb.com