0
Africa News Sat, 27 Mar 2021

Affaire Bakayoko et malaise dans l'armée: RFI donne raison à Chris Yapi

Christ Yapi, le célèbre lanceur d'alertes ivoirien vient de faire une publication dans laquelle, il partage avec ses abonnés, le malaise qui règne actuellement dans l'armée ivoirienne depuis que le chef de l'Etat Alassane Ouattara, a voulu nommer son petit frère, accusé par plusieurs personnes d'être le meurtrier de Hamed Bakayoko.

'J’avais indiqué ici que Téné Birahima Ouattara n’était pas accepté par les militaires qui voyaient en lui le parrain des milices. Certains ont osé me contredire! Voilà que RFI va plus loin et affirme dans son édition de ce matin', écrit Chris Yapi.

Au sujet de la nomination de photocopie la fiole: "Des accusations de népotisme fusent et son impopularité inquiète, jusque dans les rangs du parti au pouvoir". Que les Adomoutons et les Fiolistes aillent attaquer RFI comme ils attaquent Chris Yapi! Les militaires ne sont pas Prêts d’accepter Photocopie. Ils craignent d’être des victimes de ses pratiques mortifères', ajoute-t-il.
Source: www.camerounweb.com