0

Côte d’Ivoire : Brigitte Bleu, nouvelle ambassadrice de la lutte contre la Covid-19

Brigitte Bleu Brigitte Bleu

Tue, 12 Oct 2021 Source: www.camerounweb.com

• Brigitte Bleu est reconnue en Côte d'Ivoire comme l'ambassadrice de la lutte contre la Covid-19

• Cette nomination intervient après une vidéo de sensibilisation avec son fils

• Elle est la maman d'Apoutchou National


La star ivoirienne du cinéma, Brigitte Bleu a été honorée par le gouvernent ivoirien. Elle a été nommée ambassadrice de la lutte contre la Covid-19 par le ministre de la Santé, de l’Hygiène publique et de la Couverture Maladie universelle, Pierre Dimba.

Honorée après une vidéo de sensibilisation

Brigitte Bleu est la maman du jeune bloggeur ivoirien Apoutchou National. Cette nomination est intervenue après que Brigitte Bleu ait fait une vidéo de sensibilisation avec son fils. "Mes Adorables, j’ai été reçue en audience par le ministre de la Santé suite à la vidéo avec mon fils Apoutchou National sur la Covid-19. A la sortie de cette audience, je viens d’être nommée ambassadrice de la lutte contre la Covid-19. Je tenais à dire énormément merci à M. le Ministre de la Santé et également grand merci à M. l’ambassadeur de la Hongrie en Côte d’Ivoire pour leur confiance. Merci à vous mes Adorables et sachez que je ne vous décevrai pas. Bisou là-bas", a-t-elle annoncé sur Facebook. A partir de cette nomination, elle envisage lancer une campagne de sensibilisation en Côte d’Ivoire sur la nécessité de se faire vacciner contre la Covid-19.

Qui es Brigitte Bleu?

Sur sa carrière cinématographique, Bleu Brigitte a informé ses fans qu’elle a décidé de passer derrière la caméra, mais reste fidèle à sa passion qu’est le cinéma. Elle est donc devenue productrice et réalisatrice.

Brigitte Bleu s'est révélée au grand public dans la célèbre série "Faut pas fâcher" et a vu sa popularité grandir avec le temps. Son fils, tout aussi célèbre est connu sous le nom "Apoutchou national". Fier de sa maman, il affirmait il y a quelques mois "Quand je vois maman produire des grands films comme "Les larmes de l’amour" qui lui vaut d’être reçue par la Première dame, quand je vois ma mère avec qui je vivais à Yopougon WASAKARA résider aujourd’hui dans une grande villa d’une commune huppée d’Abidjan, quand je vois maman rouler dans de grosses cylindrées de plusieurs millions. Oui Maman est une battante. Comme quoi dans ma vie il ne faut jamais abandonner ses rêves. Même quand c’est difficile accrochons nous à nos ambitions".

Source: www.camerounweb.com