0

COVID-19 : le Togo referme tous les bars, retour au couvre-feu?

Fermeture Des Bars Camerounweb Le Togo referme tous les bars

Fri, 10 Sep 2021 Source: www.camerounweb.com

• Les unités anti Covid (CNGR-Covid-19) procèdent à la fermeture systématique des bars à Lomé

• Cette mesure fait suite à une réunion avec le premier ministre

• Il est possible que le pays retourne au couvre-feu


Le gouvernement togolais n'y va pas de main morte quant à l'application de ses

mesures pour endiguer la pandémie du COVID-19. Aynt annoncé récemment une flambée des cas, des "mesures fortes" ont été annoncées et aussitôt mises en application en riposte contre la hausse des contamination dans le pays. Depuis la matinée du 09 septembre, les unités anti Covid (CNGR-Covid-19) procèdent à la fermeture systématique des bars à Lomé.

Cette mesure fait suite à une réunion avec le premier ministre

Le premier ministre togolais, Mme Victoire Tomegah-Dogbé avait la veille rencontré les acteurs impliqués dans la gestion de riposte contre le coronavirus au Togo. Les discussions au cours de cette rencontre ont tourné autour des mesures fortes qui pouvaient être prises pour stopper l'élan de la propagation du virus. "Toutes les mesures ont été proposées, des mesures les plus fortes aux mesures générales pour pouvoir contrôler très vite cette situation", a déclaré le président du Conseil scientifique, le professeur Didier Ekouevi, indiquant ainsi la gravité absolue de la situation.

Il est possible que le pays retourne au couvre-feu

Parmi les mesures évoquées, il faut noter le retour au couvre-feu. Le Médecin Colonel Djibril Mohaman, Coordonnateur de la CNGR-Covid-19 en avait récemment et avait même parlé de bouclage des villes face à la recrudescence de la hausse des cas positifs.

Pour le moment, c'est aux propriétaires de débits de boissons de faire les frais des mesures, des unités de riposte contre la pandémie ont commencé dès la matinée du jeudi 9 semptembre à placarder sur les portes des discothèques et bars la mesure de fermeture. Même si ces mesures sont très impopulaires, elles ne démeurent pas moins suivies par la population, habituées aux 'mesures fortes' en provenance du gouvernement et ses agences.

Source: www.camerounweb.com