0

Covid : 'les fabricants de vaccins devraient collaborer avec les pays les plus pauvres', selon le chef de l'OMC

Fri, 2 Apr 2021 Source: bbc.com

"Les entreprises pharmaceutiques qui fabriquent le vaccin Covid-19 devraient en produire suffisamment pour tous les habitants de la planète ou céder volontairement leur technologie aux pays en développement", déclare la nouvelle directrice de l'OMC.

Le Dr Ngozi Okonjo-Iweala soutient qu'il n'est "pas acceptable" de laisser les pays les plus pauvres à la "queue de la file d'attente" pour les vaccins.

Elle évoque l'accord conclu par AstraZeneca pour transférer son savoir-faire à un fabricant de vaccins de masse en Inde.

De telles "licences volontaires... pourraient sauver beaucoup plus de personnes", dit-elle.

"Les pays en développement disposent d'une certaine capacité inutilisée à l'heure actuelle. Mettons en place le même type d'arrangement que celui qu'AstraZeneca a conclu avec le Serum Institute of India", propose-t-elle dans un entretien avec Faisal Islam, rédacteur en chef de la section économie de la BBC.

"Novovax, J&J et tous les autres devraient suivre le mouvement", a-t-elle ajouté, en faisant référence aux autres fabricants de vaccins.

Mme Okonjo-Iweala, qui est devenue directrice générale de l'Organisation mondiale du commerce au début mars, reconnaît que les membres de l'institution sont divisés sur la question de l'assouplissement des règles de l'OMC en matière de propriété intellectuelle afin que davantage de fabricants de médicaments puissent produire des vaccins.

Cette question a été mise en avant par l'Inde, l'Afrique du Sud et des dizaines de pays plus pauvres qui veulent reproduire librement les vaccins.

Les pays plus riches se sont opposés à une telle initiative, bien que l'administration Biden aux États-Unis ait indiqué qu'elle envisageait ce projet.

Le président sud-africain Cyril Ramaphosa a qualifié cette semaine d'"apartheid vaccinal" l'accumulation de vaccins et le refus de partager librement les plans de fabrication des vaccins.

Mais le Dr Okonjo-Iweala estime que cette question, connue sous le nom de "Trip waivers", concerne la prochaine pandémie et que tous les efforts doivent maintenant être concentrés sur l'augmentation de la capacité de fabrication.

Elle ajoute que le monde devait éviter l'attente de dix ans à laquelle sont confrontés de nombreux pays en développement pour obtenir des médicaments anti-VIH.

"Je suis très inquiète", dit-elle. "Le type d'inégalités que nous constatons dans l'accès aux vaccins n'est vraiment pas acceptable, vous ne pouvez pas avoir une situation dans laquelle, vous avez, 10 pays qui administrent 70% des doses de vaccin du monde, et il y a des pays qui n'ont pas une seule dose".

Jusqu'à la fin de l'année dernière, Mme Okonjo-Iweala, ancienne ministre des finances du Nigeria, a présidé l'alliance mondiale pour les vaccins, Gavi, qui vise à améliorer l'accès aux vaccins dans le monde.

De nombreuses nations du monde développé, qui ont commencé leurs propres vaccinations il y a plusieurs mois, ont été critiquées pour avoir acheté ou commandé plus de vaccins que nécessaire.

L'Organisation mondiale de la santé déclarait en janvier que plus de 39 millions de vaccins avaient été administrés dans 49 pays riches, tandis qu'une nation plus pauvre n'avait reçu que 25 doses.

Mais nombre des pays riches ont passé des commandes de doses auprès de sociétés pharmaceutiques avant de savoir si le vaccin en cours de développement serait efficace. Ils ont pris des risques en passant plusieurs commandes dans l'espoir qu'au moins certaines d'entre elles soient efficaces.

Le Royaume-Uni, qui a commandé 400 millions de doses de vaccin et qui en aura encore beaucoup, a déclaré qu'il ferait don de la plupart de ses surplus de vaccins aux pays les plus pauvres.

Source: bbc.com

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.