0

Déstabilisation de la Centrafrique : la Russie cite les médias de la désinformation

Ambassadeur De Russie En RCA La Russie cite les médias de la désinformation

Sat, 15 May 2021 Source: www.camerounweb.com

•La Russie accuse deux médias de désinformation

•Elle accuse des forces étrangères de tenter de déstabiliser la RCA

•La Russie réaffirme son soutien au régime actuel en RCA


L’arrestation du mercenaire français Juan Rémy Quignolot en possession d’impressionnantes armes de guerre à Bangui est mal digérée par Paris. Alors que la France tente de minimiser les faits, la Russie via son ambassade en République Centrafricaine envoie un message aux médias qui se versent dans la désinformation.

La Russie désigne nommément deux médias « Africa Intelligence » et « Corbeau News » comme les outils des « forces extérieures » exploités pour venger l’arrestation du « terroriste » .

« L’Ambassade de Russie en RCA est déjà habituée aux mensonges, colportés par certains journaux, comme par exemple « Corbeau News » et « Africa Intelligence » (…) Cette animosité est due à leur envie envers la Russie qui a toujours lutté contre le néocolonialisme, tandis que ces forces ont été prêtes à avoir recours aux pratiques les plus ignobles pour renverser en Afrique les régimes qui leur déplaisaient. Pour l’heure, ces forces vengent l’interpellation du terroriste qui a échoué une opération contre la présence russe en RCA. »

Loin d’être affectée par les attaques qu’elle dit subir, la Russie réaffirme son engagement à lutter aux côtés de la République de la Centrafrique afin de mettre hors d’état de nuire tous les groupes rebelles qui tentent de déstabiliser le pays.

« Néanmoins, nous sommes sûrs que les forces du bien vaincront les forces du mal qui sont incarnées par les journaux « Corbeau News » et « Africa Intelligence » (…) L’Ambassadeur de Russie poursuit son travail à Bangui pour promouvoir la coopération avec la RCA, y compris en appuyant le gouvernement centrafricain dans la lutte contre les rebelles, les bandits et les mercenaires.

Manipulation ?

L’arrestation du mercenaire français est présentée par les médias occidentaux comme une instrumentalisation. Le porte-parole du ministère des affaires étrangères de la France parle de réseaux de désinformation : « les informations personnelles de cette personne ont été immédiatement rendues publiques par le biais de réseaux de désinformation liés à la promotion d’intérêts bien identifiés qui sont habitués à viser la présence et l’action de la France en République centrafricaine.

De leur côté, les autorités centrafricaines restent sereines. « Vous parlez d’instrumentalisation, nous a-t-il lancé. Alors, est-ce que nous allons lancer un débat ? Qu’est-ce qui vous fait penser que cela est instrumentalisé ? Cette personne existe-t-elle ou bien est-elle virtuelle ? Oui, elle existe. Est-ce qu’elle a été arrêtée avec des équipements de guerre ? Oui ! ça été le cas. Est-il français ? Oui, c’est le cas. Que faisait-elle avec des armes ? Alors, en quoi cela peut-il être instrumentalisé ? Voilà, vous comprenez donc pourquoi je pense qu’il faut laisser à la justice l’opportunité de faire son travail et ensuite nous verrons bien. »

Source: www.camerounweb.com

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.