0

Fusillade à Cotonou/Bénin : dix malfaiteurs et un policier tués

Armee Benin Camerounweb Dix malfaiteurs ont été tués et un policier aurait également trouvé la mort

Fri, 10 Sep 2021 Source: www.camerounweb.com

• Une attaque des bandits armés a été déjouée par la police républicaine le 9 septembre

• Dix malfaiteurs ont été tués et un policier aurait également trouvé la mort

• L'insécurité s'est installée à Cotonou et les forces de sécurité doivent redoubler de vigilance

L'après-midi de ce mercredi 9 septembre à Cotonou, une tentative de braquage a été déjouée par la police dans le quartier de Guinkomey à Cotonou, la capitale économique du pays. La police a abattu dix malfaiteurs présumés, selon de nombreux médias locaux.

Selon des informations receuillies et recoupées par Camerounweb.com, les bandits s’apprêtaient à attaquer une institution financière quand les forces de sécurité sont intervenus. Au total, cinq gangsters ont trouvé la mort suite aux échanges de tirs nourris qui ont a duré plus de trente minutes. Un policier a été blessé par balles et aurait trouvé la mort plus tard. A la tête de l’opération, il y avait Yaya Soumaïla, Directeur général de la Police Républicaine .

L'insécurité est désormais galopante à Cotonou. Les malfrats font parler d’eux dans la capitale économique du Bénin au lendemain des mutations à la Police Républicaine. En vingt-quatre heures, plusieurs millions et des motos ont été emportés, cinq bandits de grands chemins ont été neutralisés, un policier républicain et des malfrats également sont blessés par balles. L'insécurité s’est brusquement installée à Cotonou. Ainsi, les vols à main armée sont depuis peu monnaie courant mais tout porte à croire que la police prend désormais le contrôle de la situation.

Cette situation qui risque de mettre Cotonou sur la liste rouge des destinations favorites devrait inquiéter à des niveaux plus haut, d'autant plus qu'il y a quelques années, la capitale béninoise jouissait de la reputation d'une ville paisible. Les forces de défense et de sécurité ont désormais beaucoup de cartes sur la table, pour garantir la sécurité intérieure des populations et déjouer la menace terroriste.

Source: www.camerounweb.com