0
Africa News Wed, 24 Jun 2020

Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Gabon : l’Assemblée nationale dépénalise l’homosexualité

C’est déjà fait: l’Assemblée nationale du Gabon dépénalise l’homosexualité par 48 voix pour et 24 voix contre. Une grande première en Afrique subsaharienne où les traditions bantoues sont allergiques à certaines moeurs qui ont droit de cité dans les pays occidentaux.

Il aura fallu plusieurs heures de conciliabule ce mardi 23 juin 2020 pour que l’Assemblée nationale, la chambre basse du Parlement, vote finalement pour la proposition de dépénalisation de l’homosexualité portée par le Premier ministre Julien Nkoghe Bekale.

C’est par 48 voix pour et 24 voix contre que ce texte très controversé a été adopté. Les 25 abstentions n’ayant pas été considérées comme des suffrages exprimés.

“Loi sur la dépénalisation de l’homosexualité au Gabon:Une loi anticonstitutionnelle ? La Constitution gabonaise affirme en son Préambule que le Peuple gabonais “Proclame solennellement son Attachement à ses valeurs Sociales Profondes et Traditionnelles, à son Patrimoine Culturel, Matériel et Spirituel”. Autrement dit, nos us et coutumes,nos traditions, nos moeurs, nos valeurs ancestraux etc. ont une valeur et une dimension constitutionnelle que nous,peuple gabonais, devons défendre lorsque cette Norme constitutionnelle est bafouée ou violée. Bien entendu, cette matérialisation ne peut prendre forme que par nos institutions constitutionnelles qui rendent Justice en notre Nom. Après ce premier errement de nos élus parlementaires, attendons la réaction de la Cour constitutionnelle en tant que gardienne et protectrice des valeurs et principes constitutionnels rappelés plus haut.”, rappelle Maurice Ndongo sur sa page Facebook.

“Bon au moins on sait qu’on a 48 pédés à l’Assemblée Nationale,25 qui hésitent à le devenir et 24 heteros. Donc on pourra maintenant les voir s’embrasser en boîte de nuit,dans les snacks,dans les bars,etc…”, ajoute Pierre Ntoum. Le débat est houleux et la pilule difficile à avaler pour plusieurs Gabonais.

Source: coupsfrancs.com

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter