0

Guerre Ukraine - Russie : Poutine annonce la mobilisation de 300 000 réservistes pour la guerre en Ukraine

 126796446 Gettyimages 1243390812 1 300 000 réservistes de l'armée pour soutenir les opérations militaires en Ukraine

Wed, 21 Sep 2022 Source: www.bbc.com

Le président russe Vladimir Poutine a annoncé mercredi la mobilisation de 300 000 réservistes de l'armée pour soutenir les opérations militaires en Ukraine.

"J'estime nécessaire de soutenir la proposition du ministère de la Défense et de l'état-major de procéder à une mobilisation partielle en Fédération de Russie", a déclaré Poutine lors d'un discours télévisé à la nation.

Cette "mobilisation partielle", selon le président russe, émerge de la nécessité de défendre la souveraineté et l'intégrité territoriale du pays.

Selon ce que Poutine lui-même et son ministre de la Défense, Sergueï Choïgou , ont souligné, seuls les réservistes ayant accompli leur service militaire obligatoire seront appelés.

A lire aussi :

  • Drapeaux levés et positions abandonnées - la contre-offensive ukrainienne en images
  • La contre-offensive ukrainienne en cartes
  • L'avancée de l'Ukraine aura-t-elle des conséquences pour Poutine ?
Il s'agit de la première mesure importante en matière militaire connue à Moscou après les avancées récentes que la contre-offensive ukrainienne a réalisées depuis que la Russie a décidé d'envahir ce pays début février.

Ces dernières semaines, l'armée ukrainienne était parvenue à récupérer près de 3 000 kilomètres carrés de territoire dans l'est du pays, ce qui avait forcé le regroupement des troupes russes.

La proposition de "mobilisation partielle" de la population russe avait été faite par Choïgou récemment et approuvée par Poutine cette semaine.

En fait, c'est le ministre lui-même qui a confirmé mercredi qu'un total de "300 000 réservistes" seraient appelés au combat.


Analyse de Paul Adams, correspondant diplomatique de la BBC

"Il faut des mois pour mobiliser, équiper et organiser de nouvelles forces combattantes, même si les réservistes ont une expérience militaire préalable.

À moins que la Russie ne commence à lancer peu à peu les nouvelles unités au combat, il est fort possible que ces nouvelles forces ne participent au conflit que l'année prochaine.

Et compte tenu des pertes matérielles de la Russie ces dernières semaines, Moscou pourrait avoir du mal à fournir aux nouvelles unités l'équipement dont elles ont besoin pour combattre efficacement.

Utilisant des équipements occidentaux sophistiqués, l'armée ukrainienne a semé la pagaille dans la machine d'occupation russe, notamment en détruisant des dépôts de munitions, des postes de commandement et des bases militaires sur les lignes russes.

Il devient de plus en plus difficile pour le Kremlin d'organiser et d'équiper les forces qu'il a déjà sur le terrain."

  • Six mois de guerre en Ukraine en six graphiques
  • Comment la guerre entre la Russie et l’Ukraine a affecté mon business
  • Le Sénégal condamne le recrutement de volontaires sénégalais pour combattre en Ukraine

"Notre objectif, c'est le Donbass"

Dans son message, Poutine a précisé que sa cible principale était la région du Donbass, dans l'est de l'Ukraine.

"La libération de tout le territoire du Donbass reste le but inébranlable de l'opération", a déclaré le président.

Cependant, il a également insisté pour accuser l'Occident d'utiliser l'Ukraine comme instrument pour attaquer la Russie.

"L'objectif de l'Occident est d'affaiblir, de diviser et finalement de détruire notre pays. Ils le disent ouvertement, qu'en 1991 ils ont pu démembrer l'Union soviétique et maintenant c'est au tour de la Russie", a-t-il déclaré.

Enfin, Poutine a souligné que l'Occident utilise également ce qu'il a appelé le "chantage nucléaire".

"Il ne s'agit pas seulement des attaques encouragées par l'Occident contre la centrale nucléaire de Zaporijia, qui peuvent conduire à une catastrophe atomique, mais aussi des déclarations de personnalités de l'Otan sur la possibilité d'utiliser des armes de destruction massive contre la Russie", a-t-il déclaré. .

"Et ceux qui tentent de nous faire chanter avec l'arme nucléaire doivent savoir que la rose des vents peut tourner dans leur direction", a prévenu le président russe.

De son côté, le ministre de la Défense, qui s'est entretenu peu après avec les médias locaux, a noté que les réservistes convoqués recevront "une formation supplémentaire" avant d'être envoyés dans les zones de combat.

La Russie compte officiellement environ 25 millions de réservistes.

Choïgou a également affirmé que moins de 6 000 soldats russes (5 937) avaient été tués lors des opérations en Ukraine.

C'est un nombre bien inférieur aux estimations des agences de renseignement occidentales, et encore moins que ce qui a été rapporté dans des sources ouvertes.

Pourtant, c'est la première fois depuis des mois que Moscou donne un chiffre. Pour plusieurs experts, cela vise à rassurer ceux qui s'apprêtent à recevoir leur appel à être réserviste.

  • Les récentes défaites de la Russie en Ukraine exposent ses faiblesses militaires

Source: www.bbc.com
Related Articles: