0

Le Congo-Kinshasa annonce une `` résurgence '' d'Ebola

Mon, 8 Feb 2021 Source: cameroonintelligencereport.com

La RD Congo a annoncé dimanche une «résurgence» d'Ebola dans son est troublé après qu'une femme est décédée des suites de la maladie, trois mois seulement après que les autorités ont déclaré la fin de la précédente épidémie du pays.

«Nous avons un autre épisode du virus Ebola» dans la zone de santé de Biena de la province du Nord-Kivu, a déclaré le ministre de la Santé Eteni Longondo à la télévision d'Etat RTNC.

«C'était un agriculteur, l'épouse d'un survivant d'Ebola, qui a montré des signes typiques de la maladie le 1er février», a-t-il ajouté.

Elle est décédée le 3 février, après quoi un échantillon de son sang a été testé positif pour Ebola, a déclaré le ministère de la Santé.

La République démocratique du Congo a déclaré le 18 novembre la fin de sa onzième épidémie d'Ebola, qui a fait 55 morts sur 130 cas en près de six mois dans la province nord-ouest de l'Équateur.

La dernière personne déclarée guérie d'Ebola en Equateur était le 16 octobre.

L'utilisation généralisée des vaccins contre Ebola, qui ont été administrés à plus de 40 000 personnes, a contribué à enrayer la maladie.

Le retour d'Ebola dans le nord-est du pays - une région en proie à la violence entre groupes armés - intervient alors que le vaste pays africain lutte également contre sa propre épidémie de Covid-19.

Une précédente épidémie d'Ebola dans l'est de la RDC, qui s'est déroulée du 1er août 2018 au 25 juin 2020, a été la pire jamais connue dans le pays, avec 2277 décès.

Il s'agissait également du deuxième bilan le plus élevé en 44 ans d'histoire de la maladie, surpassé seulement par une épidémie dans trois pays en Afrique de l'Ouest entre 2013 et 2016, qui a tué 11 300 personnes.

La fièvre hémorragique Ebola a été identifiée pour la première fois en 1976 après que des scientifiques ont sondé une série de décès inexpliqués dans ce qui est maintenant le nord de la RDC.

Les symptômes sont sévères: forte fièvre et douleurs musculaires suivies de vomissements et de diarrhée, éruptions cutanées, insuffisance rénale et hépatique, saignements internes et externes.

Le taux de mortalité moyen d'Ebola est d'environ 50 pour cent, mais cela peut atteindre 90 pour cent pour certaines épidémies, selon l'Organisation mondiale de la santé.

On pense que le virus qui cause le virus Ebola réside chez les chauves-souris.

La RD du Congo a également enregistré 23599 cas de coronavirus et 681 décès dans une population d'environ 80 millions de personnes.

Source: cameroonintelligencereport.com

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.