0

Ouganda : des députés de l'opposition inculpés pour meurtres à la machette

Deputes Uganda Camerounweb Ils auraient orchestré de vastes assassinats à la machette pour réduire la confiance du peuple en le

Thu, 9 Sep 2021 Source: www.camerounweb.com

• Deux députés ont été inculpés dans une affaire de meurtres à la machette

• Il s'agit des députés Muhammad Ssegirinya et Allan Sewanyana de la National Unity Platform

• Ils auraient orchestré de vastes assassinats à la machette pour réduire la confiance du peuple en le gouvernement


Deux importants députés de l'opposition ougandaise ont été inculpés ce mardi 7 septembre dans le cadre d'une vague de meurtres macabres perpétrés par des gangs armés de machettes. Les députés Muhammad Ssegirinya et Allan Sewanyana de la National Unity Platform (NUP) ont été inculpés par le tribunal de Masaka de trois chefs de meurtre et un de tentative de meurtre. En effet, les villageois de la région de Masaka ont été terrorisés par des voyous qui, selon la police, ont tué jusqu'à 30 personnes, principalement des personnes âgées, chez eux la nuit en seulement deux mois.

Les suspects arrêtés ont pointé du doigt les deux députés

Le porte-parole de la police ougandaise Fred Enanga a déclaré que certains suspects qui avaient déjà été inculpés ou détenus pour ces tueries avaient accusé les députés d'avoir orchestré les attaques "pour semer la peur dans la population et amener les gens à haïr le gouvernement". Ce point de vue est partagé par le ministre des TIC et de l'orientation nationale, M. Chris Baryomunsi. Alors alors qu'il s'adressait aux journalistes au Centre des médias, il avait déclaré que les meurtres étaient liés à la politique. "Ce qui semble en ressortir, c'est que ces personnes sont utilisées par certains politiciens pour semer la peur parmi la population", a t-il déclaré.

Les deux hommes appartiennent à l'opposition National Unity Platform (NUP) de la pop star devenue politicienne Bobi Wine, qui a défié Yoweri Museveni lors d'une élection contestée en janvier. Museveni avait remporté un sixième mandat lors des élections, selon une large partie de l'opposition, ont été truqués.

Source: www.camerounweb.com