0

RDC: 11 morts après une attaque de sites militaires par des indépendantistes katangais

Sun, 14 Feb 2021 Source: agenceecofin.com

Lubumbashi, capitale de la région du Katanga, est régulièrement le théâtre d’attaques rebelles menées par des hommes armés porteurs d’une revendication d’indépendance pour cette zone du territoire congolais au potentiel minier important.

Deux camps militaires à Kimbembe et Kibati, à Lubumbashi, ont été la cible tôt ce dimanche 14 février 2021, d’attaques de miliciens indépendantistes Bakata Katanga, occasionnant onze morts.



Ces attaques ont donné lieu à des échanges de tirs avec les forces loyalistes, dont le bilan provisoire fait état de six personnes décédées du côté des insurgés, quatre parmi les forces de l’ordre et une parmi les civils, selon un bilan provisoire rapporté par plusieurs médias.

De nombreux témoignages recueillis par les mêmes sources confirment des bruits de tirs entendus dans cette ville, la 2ème de la République Démocratique du Congo (RDC).

La précédente incursion remonte au 26 septembre 2020 et avait fait trois morts dont deux policiers et un soldat.

Source: agenceecofin.com

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.