0

Soumahoro est mort: après Bakayoko, les morts en série se poursuivent en Côte d'Ivoire

Bakayoko Soumahoro Hamed Bakayoko et Amadou Soumahoro

Sun, 8 May 2022 Source: www.camerounweb.com

En Côte d'Ivoire, la série macabre se poursuit. Il y a quelques heures, a été annoncé le décès d'Amadou Soumahoro, le président de l'Assemblée nationale du Bénin.

Comme ce fut le cas de Hamed Bakoyoko, l'ancien célèbre et emblématique Premier ministre de la Côte d'Ivoire, l'annonce du décès du Président de l'Assemblée nationale ivoirienne, Amadou Soumahoro a été annoncé par le chef de l'Etat Alassane Ouattara en personne dans une publication sur son compte Twitter.

"Mes chers compatriotes, J’ai la profonde douleur de vous annoncer le décès, ce samedi 7 mai 2022, du Président de l’Assemblée Nationale, mon jeune frère, Amadou Soumahoro. Je rends hommage à un grand homme d'Etat, dont l’engagement et le parcours politique ont marqué notre pays", a annoncé le président de la Côte d'Ivoire il y a quelques heures.

"La Côte d’Ivoire perd un valeureux fils, un homme de conviction et de devoir. Je perds un fidèle compagnon, un ami loyal et dévoué", ajoute le président Ouattara.

Le décès d'Amadou Soumahoro tout comme celui d'Ahmadou Gon Coulibaly ou de Hamed Bakayoko est intervenu après des problèmes de santé qui ont conduit tous ces hautes personnalités de l'Etat ivoirien en séjours médicaux et évacuations sanitaire à l'étranger.

De quoi raviver les vieux soupçons d'empoisonnements au sommet de l'Etat, puisque toutes ces personnalités meurent les unes après les autres de manière programmée et des symptômes très suspects.

Alors, peut-on penser que la série macabre se poursuit?

Source: www.camerounweb.com