0

Tchad : Jeune Afrique s'attaque à Raymonde Habré après ses révélations

Jad20210503 Ass Jeune Afrique s'attaque à Raymonde Habré après ses révélations

Tue, 4 May 2021 Source: www.camerounweb.com

Quelques jours après avoir accordé une interview au Média sénégalais Dakar Matin, dans laquelle elle exposait les manœuvres de la France en Afrique, Fatime Raymonde Habré a eu droit à un article sur Jeune Afrique. Le journal a contacté les détracteurs de l'ancienne première dame du Tchad pour recueillir tout ce qu'ils pensent de mal sur elle.

Jeune Afrique donne la parole dans un premier temps à Me El Hadj Diouf, avocat sénégalais en froid avec la famille Habré. Ce dernier sans surprise, attaque l'ancienne première dame en tentant de dénigrer ses révélations faites lors de son interview.

« Comme d’habitude, elle a la bouche qui crache du feu », résume El Hadj Diouf. Lui-même réputé pour avoir le verbe haut, l’avocat sénégalais connaît bien Fatime Raymonde Habré pour l’avoir côtoyée pendant plusieurs années, alors qu’il défendait son époux. « Elle se dit sans doute que la meilleure des défenses, c’est l’attaque, poursuit l’avocat qui a aujourd’hui pris ses distances avec le couple. C’est sa stratégie : diaboliser les autorités et dire qu’elles sont inféodées à la France. Cette théorie du complot, selon laquelle le monde entier conspire contre son mari, c’est elle tout craché. Elle vit dans une sorte de psychose permanente. », peut-on lire sur le site de Jeune Afrique.

A aucun moment, le journal n'a donné la parole à madame Habré ou à un de ses proches pour équilibrer l'article. Pire, le journal peint madame Habré comme le véritable bourreau de son mari.

« L’avocat décrit une femme au caractère très fort, avec une emprise indéniable sur son époux. Souvent présente lors des réunions avec les avocats, n’hésitant pas à donner son avis sur la stratégie de la défense. À l’en croire, c’est aussi elle qui s’occupait des finances. « Elle prend toutes les décisions, elle gère toute sa vie, ajoute l’avocat. Le bourreau de Habré, c’est elle ! » écrit Jeune Afrique.

Source: www.camerounweb.com

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.