0

Tunisie : tout savoir sur Najla Bouden Romdhane, la première femme premier ministre du monde arabe

Najla Bouden Camerounweb Najla Bouden

Thu, 30 Sep 2021 Source: www.camerounweb.com

• Le président Tunisien Kais Saied nomme un nouveau premier ministre

• Il nomme Najla Bouden Romdhane, première femme premier ministre du monde arabe

• Najla Bouden serait une brillante universitaire et une inconnue du monde politique


Deux mois après avoir limogé son gouvernement et dissous le parlement, le président tunisien Kais Saied a finalement nommé son nouveau premier ministre. Et surprise, il nomme pour la première fois une femme, Najla Bouden, et la charge de former un gouvernement en Tunisie. Selon un communiqué de la présidence datant du 29 septembre, Najla Bouden Romdhane a été "chargée de former un gouvernement dans les plus brefs délais".

Najla Bouden, la grande nouvelle surprise

Najla Bouden est la première femme à occuper de telles hautes responsabilités dans le monde arabe. Par ailleurs, la surprise est encore plus grande si l’on considère la position conservatrice de Kaïs Saïed.

Ancienne cadre dans l’Enseignement supérieur, cette géologue de formation est originaire de la ville de Kairouan et dispose d'une d’une bonne expérience en tant que responsable de la mise en œuvre des projets à la Banque mondiale. Agée de 63 ans, Najla Bouden est cahrgée de "mettre fin à la corruption et au chaos qui s'est répandu dans de nombreuses institutions de l'État". Les tunisiens pouvaient la voir au journal, filmée dans le bureau du président, aux côtés d’un Kaïs Saïed qui la presse de former un nouveau cabinet d’ici "quelques heures ou quelques jours".

Qui est Najla Bouden?

Ingénieure de formation, Najla Bouden est née en 1958 et est originaire de Kairouan. Elle est titulaire d'un doctorat en géologie de l’École des Mines de Paris, elle est professeure de l'enseignement supérieur à l'École nationale d'ingénieurs de Tunis, spécialisée en géologie. En 2011, elle devient directrice générale de la qualité au sein du ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, puis elle occupe en 2015 le poste de chargée de mission au cabinet du ministre Slim Choura5.

À partir de septembre 2016, elle occupe les fonctions de chef de l’unité de gestion par objectifs pour l’exécution du projet de la reforme de l’enseignement supérieur en vue de l’appui à l’employabilité des diplômes de l’enseignement supérieur, au sein du même ministère. Selon les informations recueillies par Camerounweb.com, Najla serait une grande inconnue du monde politique et n'aurait aucune affiliation politique.

L’universitaire serait la 11ème cheffe du gouvernement depuis la révolution, et la première femme à ce poste en Tunisie et dans le monde arabe. Sa nomination pourvoit à une vacance qui dure depuis deux mois à la Kasbah, avec la destitution au soir du 25 juillet de son prédécesseur, Hichem Méchichi.

Pourquoi avoir nommé une femme?

Kais Saied a souhaité que le président désigné forme au plus vite un gouvernement pour "travailler à lutter contre la corruption et répondre ensuite aux demandes des Tunisiens pour leurs droits naturels".

Pour beaucoup d'observateurs, cette nomination vient faire diversion et attirer un peu de popularité sur un Kais Saied voulant à tout prix cacher son accaparement du pouvoir et la nouvelle dictature masquée dont il fait usage.

Source: www.camerounweb.com