0

Zambie : le nouveau président Hichilema annonce la chasse aux sorcières

Hakainde Hichilema 2 Camerounweb Hichilema a promis de renforcer les agences d’enquête

Tue, 14 Sep 2021 Source: www.camerounweb.com

• Le nouveau président zambien Hichilema Hakainde s'est adressé au parlement

• Il a annoncé que la situation économique du pays était desespérée et a annoncé que les corrompus seraient poursuivis

• Il a également annoncé qu'il n'y aurait pas de 'vache sacrée'


Le nouveau président zambien Hakainde Hichilema a promis ce vendredi de renforcer les efforts de lutte contre la corruption et de faire preuve de "tolérance zéro" contre la corruption, dans son premier discours adressé au parlement.

Bientôt la chasse aux sorcières

Hichilema Hakainde, élu le mois dernier a déclaré que le gouvernement concevrait un mécanisme pour récupérer les avoirs de l’État prétendument volés sous le régime précédent.

"Nous avons une politique de tolérance zéro sur la corruption sous toutes ses formes", a déclaré Hichilema, s’exprimant avec un masque médical et des gants blancs devant les législateurs. "Il n’y aura pas de vaches sacrées dans le combat", a-t-il ajouté. "Nous augmenterons les avantages d’être honnête et le coût de la corruption", a-t-il précisé.

Création de commissions d'enquêtes et de tribunaux spéciaux

Si cette déclaration est bien patriote et correspond aux promesses de campagne, il n'en démeure pas moins qu'elle inaugure une chasse aux sorcières. A cet effet, Hichilema a promis de renforcer les agences d’enquête et de créer des tribunaux spéciaux pour entendre les affaires de corruption. Il a également présenté un plan de relance économique pour remédier aux impacts des emprunts insoutenables et de la mauvaise gestion qui ont amené la Zambie, riche en cuivre, à faire défaut sur sa dette l’année dernière - le premier pays d’Afrique à le faire à l’ère du coronavirus.

Redresser la 'situation économique désespérée'

"Nous avons en effet hérité d’une économie qui est dans une situation désespérée et qui nécessite une action audacieuse et décisive", a déclaré Hichilema, promettant de stimuler des secteurs clés comme l’exploitation minière, l’agriculture et le tourisme. La hausse du coût de la vie, le chômage et les difficultés quotidiennes ont stimulé la popularité de Hichilema, en particulier parmi la majorité des jeunes électeurs.

Source: www.camerounweb.com