0
MenuAfrique
BBC

Mineurs piégés au Burkina Faso : personne n'a été retrouvé dans la chambre de refuge

 124791658 C15955d2 E318 4c1a B2c3 Be07e61da8e2 Personne n'a été retrouvé dans la chambre de refuge

Wed, 18 May 2022 Source: www.bbc.com

Au Burkina Faso, les huit mineurs piégés dans la mine de Perkoa n'ont pas été retrouvés dans la deuxième chambre de refuge, a annoncé mardi Trevali Mining.

"Il s'agit d'une nouvelle dévastatrice, et nous tenons à offrir nos plus sincères condoléances aux familles et aux amis de nos collègues pendant cette période difficile", déclare Ricus Grimbeek, président et chef de la direction.

"Nous poursuivrons nos efforts de recherche sans relâche et réaffirmons notre engagement à travailler à plein régime pour retrouver nos collègues", ajoute-t-il.

A lire sur BBC Afrique :

  • "Mon professeur est le président de la République"
  • Une infirmière kenyane remporte le prix de la meilleure infirmière du monde
  • Pourquoi nous devons soutenir le don d'organes - Dr Marina Ouédraogo
Malgré l'absence de communication, on avait espéré que les mineurs avaient pu atteindre cette deuxième chambre, située à 570 mètres sous terre, quand l'inondation s'est produite il y a un mois. Les chambres sont un lieu de sécurité et contiennent des fournitures essentielles comme de l'eau et de la nourriture, indique Reuters.

Les équipes poursuivront les recherches "jusqu'à ce qu'elles trouvent une personne vivante ou un corps", ont déclaré les autorités Burkinabè.

Il a été demandé aux familles de rester fortes et de souhaiter un miracle.

Les épouses des mineurs piégés, désemparées, se sont rassemblées à la mine depuis que leurs proches ont été portés disparus le mois dernier.

En moins d'une heure, il est tombé 125 mm de pluie, soit cinq fois la quantité mensuelle moyenne.

La plupart des travailleurs qui se trouvaient là au moment de la crue soudaine ont pu s'échapper, mais les huit disparus se trouvaient à plus de 520 mètres sous la surface, selon l'agence de presse Reuters, la

  • "Une course contre la montre" pour sauver les mineurs piégés au Burkina Faso

Qu'est-ce qui a été fait ?

Les propriétaires canadiens de la mine, située à environ 100 km à l'ouest de la capitale, Ouagadougou, affirment avoir déployé des équipes de recherche qui travaillent 24 heures sur 24.

L'opération de sauvetage a été ralentie par les millions de litres d'eau que les sauveteurs doivent pomper pour progresser, mais aussi par leur équipement qui s'est bouché.

  • Pourquoi nous devons soutenir le don d'organes - Dr Marina Ouédraogo
Des équipements spécialisés ont été acheminés du Ghana et d'Afrique du Sud pour renforcer le dispositif de pompage électrique des eaux d'inondation dans les galeries de mine, a indiqué le gouvernement soulignant "l'appui des autres compagnies minières du Burkina Faso venues en aide pour retrouver les travailleurs bloqués".

Une cellule de crise a été mise en place pour accélérer les recherches et retrouver tous les mineurs.

Pendant les opérations de sauvetage, une rampe d'accès à la mine a été reconstruite, et 5 000 mètres de nouveaux tuyaux ainsi que plus de 24 pompes électriques et diesel ont été installés, selon Trevali.

Le PDG de Trevali, Ricus Grimbeek, a déclaré que l'entreprise travaillait en étroite collaboration avec tous les niveaux du gouvernement et appréciait son soutien.

Le gouvernement du Burkina Faso a également ouvert une enquête judiciaire sur l'incident.

Source: www.bbc.com