0
MenuAfrique
BBC

Relations amoureuses au travail : pourquoi les romances avec les collègues sont souvent inévitables

 90934187 Gettyimages 150315124 Relations amoureuses au travail : pourquoi les romances avec les collègues sont souvent inévitables

Wed, 27 Apr 2022 Source: www.bbc.com

Il ne fait aucun doute qu'il est moins attrayant d'envoyer à un collègue un emoji qui fait un clin d'œil par texto que d'échanger un regard timide à la machine à café.

Ces interactions fugaces qui ont jadis déclenché des romances au bureau sont devenues impossibles pendant la pandémie, lorsque beaucoup sont rentrés chez eux pour travailler.

Malgré cela, les travailleurs ont trouvé le moyen de continuer à flirter avec leurs collègues, un fait qui suggère l'inévitabilité de la romance au bureau ou sur le lieu de travail.

Les données de février 2022 de la Société américaine pour la gestion des ressources humaines (SHRM) suggèrent que les relations amoureuses sur le lieu de travail pourrait avoir augmenté même en travaillant à domicile.

Un tiers des 550 personnes interrogées ont déclaré avoir noué ou entretenu une relation avec un collègue pendant la pandémie, soit une augmentation de 6 % depuis les jours précédant la crise sanitaire mondiale.

Le lieu de travail est un terrain propice à l'amour et aux amours éphémères. Pourtant, de nombreuses entreprises désapprouvent la mise en couple de collègues et la considèrent comme un cauchemar pour les ressources humaines.

Selon les experts, il existe des raisons spécifiques pour lesquelles les travailleurs ne peuvent tout simplement pas cesser de s'engager auprès de leurs collègues, même s'ils sont isolés pendant une crise sanitaire mondiale.

Quelque chose d'aussi vieux que le temps

Bien que ce sujet soit considéré comme tabou, 75 % des personnes interrogées dans le cadre de l'enquête de la SHRM ont déclaré qu'elles acceptaient que leurs collègues sortent ensemble. Après tout, la moitié d'entre elles ont déclaré avoir apprécié un collègue à un moment donné.

Et si la fraternisation est un casse-tête pour de nombreuses entreprises, la romance entre collègues existe depuis des décennies, voire des siècles.

"Même en remontant à l'ère industrielle, on discutait déjà de l'attirance des personnes sur le lieu de travail", explique Amy Nicole Baker, professeure à l'université de New Haven, aux États-Unis, qui étudie ces phénomènes et la psychologie organisationnelle.

Dès les années 1800, des interactions romantiques ont eu lieu dans les débuts du travail administratif, les femmes et les hommes dans les bureaux se livrant à des "comportements sans nom", selon les critiques de l'époque.

Mais de nombreux couples se rencontrent au travail, et cela ne se termine pas nécessairement par un scandale (au contraire, cela peut aboutir à un conte de fées, comme les Obama, qui se sont rencontrés dans un cabinet d'avocats de Chicago alors qu'ils avaient une vingtaine d'années).

Des données de 2017 montrent qu'un couple hétérosexuel sur 10 aux États-Unis dit s'être rencontré au travail.

Certaines données montrent que les personnes âgées de 20 à 50 ans passent presque quatre fois plus de temps avec des collègues qu'avec des amis, dès lors cela semble se produire naturellement.

"Il n'est pas surprenant que tant de gens remarquent les gens au travail", car le travail "occupe de plus en plus de notre temps" au fil des ans, estime Vanessa Bohns, professeure de comportement organisationnel à l'université Cornell (États-Unis), qui étudie la dynamique des histoires d'amour entre collègues.

Si les méthodes les plus courantes pour trouver un partenaire fluctuent (plus de personnes se rencontrent par internet, par exemple, et moins de personnes se rencontrent par l'intermédiaire d'amis de la famille), ceux qui trouvent l'amour au travail constituent "une constante" dans les statistiques, selon Mme Baker.

Cette constante a perduré jusqu'à la pandémie, une période où l'interaction avec les collègues peut en fait sembler moins risquée, car vous n'êtes pas sous l'œil vigilant de votre patron ou de vos coéquipiers.

Certains collègues travaillent même secrètement chez l'un ou l'autre pendant qu'ils s'adaptent au travail à distance.

"Tant que les gens interagissent dans un environnement de travail partagé, vous verrez les mécanismes de base de l'attraction humaine se produire", dit Mme Baker. Que l'environnement soit physique ou virtuel.

Et la psychologie qui se cache derrière ces mécanismes attire inévitablement les collègues vers autre chose, même pendant une pandémie.

Intimité et familiarité

Selon Amie Gordon, professeure de psychologie à l'université du Michigan (États-Unis), qui étudie la psychologie des relations, le lieu de travail est un endroit privilégié pour le développement de deux facteurs clés d'attraction.

Passer autant de temps avec quelqu'un "pourrait très probablement ouvrir la voie à la romance, en raison de tous les facteurs qui, nous le savons, contribuent au désir : l'intimité et la familiarité", dit-elle.

Premièrement, plus nous voyons quelque chose (ou quelqu'un), plus nous sommes susceptibles de l'aimer. Ce trait de familiarité est un biais psychologique appelé l'effet de simple exposition : "Le simple fait de voir quelqu'un à plusieurs reprises" peut générer une attirance, explique Mme Gordon.

Des recherches ont montré que le fait d'être à proximité d'une personne pendant une longue période peut contribuer à stimuler une préférence pour elle ; plus nous voyons une personne physiquement et plus nous avons d'interactions avec elle, plus l'attraction interpersonnelle se développe rapidement.

Ce préjugé pourrait même s'appliquer aux patrons qui favorisent les employés qui passent plus de temps avec eux.

Mais ce préjugé ne se limite pas à la proximité physique.

"Il s'agit également d'une proximité émotionnelle et d'une proximité intellectuelle", déclare Mme Baker. Que ce soit par courriel ou par Zoom, "ils interagissent toujours entre eux", dit-elle.

Cette exposition et cette interaction constantes engendrent des préférences, indépendamment de l'emplacement physique, ce qui peut expliquer pourquoi la romance au bureau a survécu à l'ère du travail à distance.

Un autre facteur qui transcende le bureau physique est la préférence des gens pour ceux qui leur ressemblent, ce qui pourrait s'étendre au travail, étant donné que les collègues ont choisi la même carrière et la même entreprise.

"Si vous êtes tous les deux avocats, ou si vous avez tous les deux la même formation, ou si vous pensez au monde de la même manière, cette similitude favorisera également la sympathie et la compréhension", explique Mme Baker.

C'est inévitable, et maintenant ?

Si la romance au bureau est pratiquement inévitable et largement acceptée, elle n'en reste pas moins compliquée.

Tout d'abord, elle peut augmenter le risque de harcèlement sexuel, d'environnements de travail hostiles, et créer des conflits d'intérêts.

Plus couramment, une romance au bureau peut également mettre le reste de l'équipe mal à l'aise et avoir un impact sur les performances.

"Dès qu'un membre de l'équipe a une relation, et qu'il n'est plus un simple collègue, cela change la norme d'une manière inconfortable", note Mme Bohns. "Tu ne sais plus ce qui est approprié."

Toutefois, comme l'amour au bureau n'est pas en voie de disparition, certains experts estiment que les entreprises intelligentes autoriseront leurs employés à sortir ensemble, tout en veillant à ce que les limites professionnelles ne soient pas franchies.

"La meilleure approche consiste à gérer le problème, plutôt que de faire comme s'il n'existait pas ou ne devait pas exister", déclare Johnny C. Taylor Jr, directeur général de la SHRM.

Si vous êtes à l'origine d'une romance au bureau, les experts vous invitent à réfléchir à vos motivations et à peser le pour et le contre.

Si vous avez une relation avec un patron ou un subordonné, ils vous recommandent vivement de la faire savoir immédiatement aux ressources humaines et de demander une réaffectation du superviseur.

Mais si vous sortez avec un partenaire, une situation que la plupart des gens considèrent comme moins risquée ou problématique que de sortir avec une personne ayant un niveau de pouvoir différent, c'est à vous d'en parler à quelqu'un d'autre que le service des ressources humaines, selon Mme Baker.

Vous devez savoir que le reste de l'équipe "trouvera la solution", dit M. Taylor.

Mme Baker estime que cette approche devrait être adoptée le plus tôt possible ; plus une personne attend pour révéler une relation, plus les autres auront "l'impression qu'elle cache quelque chose" et "réagiront négativement".

Malgré ces règles et ces situations potentiellement précaires, les amours au bureau continueront d'exister et, compte tenu de tous les facteurs psychologiques en jeu, il est difficile de reprocher aux collègues de tomber amoureux les uns des autres.

Il est néanmoins important que les employés soient conscients des implications, quel que soit le degré de décontraction de l'équipe ou la banalité des conséquences.

Après tout, toutes les histoires d'amour au bureau ne se terminent pas par un "happy ever after", et ce n'est pas drôle de voir le visage de votre ex lors de votre appel Zoom quotidien.

Source: www.bbc.com