0
MenuAfrique
BBC

Santé : cinq questions sur l'utilisation de la coupe menstruelle, une alternative aux tampons et aux serviettes hygiéniques

 124170369 Gettyimages 1289847380 170667a Santé : cinq questions sur l'utilisation de la coupe menstruelle, une alternative aux tampons

Sat, 23 Apr 2022 Source: www.bbc.com

Des prototypes de coupes menstruelles ont commencé à apparaître dans les années 1930, le premier brevet ayant été déposé en 1937 par l'actrice américaine Leona Chalmers.

Mais ce n'est que ces dernières années, avec des versions plus modernes et anatomiques, que les petites "coupes" en silicone, caoutchouc ou latex - une alternative pratique et plus durable aux serviettes hygiéniques jetables - ont gagné une place dans la routine des femmes.

Le récipient est en forme de coupe et, comme il est fait d'un matériau malléable, il ne provoque aucune gêne à l'intérieur du vagin.

"Un autre avantage signalé par les utilisatrices est que la forme du bonnet ne se remarque pas dans des vêtements tels que les bikinis ou les leggings, et ne génère pas de déchets comme les tampons", explique Alexandre Pupo, gynécologue à l'hôpital Sírio-Libanês de São Paulo, au Brésil.

Il existe différentes tailles, allant de 4 à 6 centimètres de long et de 3 à 5 cm de diamètre au sommet. Les versions plus grandes sont destinées aux personnes ayant un flux menstruel plus important.

En suivant des directives médicales simples pour l'hygiène et l'utilisation correcte, le produit est totalement sûr et peut durer jusqu'à 10 ans.

Nous répondons ci-dessous à quelques questions sur l'utilisation de cette alternative moderne aux serviettes et tampons.

1. Comment insérer la coupe menstruelle dans le vagin ?

Avant d'être insérée dans le vagin, la coupe menstruelle doit être pliée en deux ou trois parties afin qu'elle se déplie à l'intérieur du vagin.

Il existe plusieurs types de formes différentes qui peuvent être essayées afin que l'individu puisse trouver celle qui est la plus confortable.

" La personne peut être assise sur les toilettes ou sur le lit, les jambes écartées et les genoux pliés. Si le vagin est très sec, l'insertion peut être inconfortable, il est donc recommandé d'utiliser un lubrifiant, surtout lors des premières utilisations. Il faut ensuite écarter les lèvres et insérer l'objet petit à petit dans le canal", explique à BBC News Brazil la gynécologue Gabriela Gallina, de l'hôpital Moinhos de Vento à Porto Alegre, dans le sud du Brésil.

" Dès que le collecteur est libéré, la coupe s'ouvre. La pointe est tournée un peu dans le sens des aiguilles d'une montre pour éviter que les plis ne se collent les uns aux autres", ajoute la spécialiste.

En bref, il faut le placer comme s'il s'agissait d'un tampon, en l'aidant du doigt pour qu'il soit complètement à l'intérieur du canal vaginal. La principale différence est que sa fonction est de recueillir le flux sanguin plutôt que de l'absorber.

"Une fois insérée, la coupe adhère à la paroi vaginale. Elle a une bande élastique légèrement plus rigide sur son bord pour la maintenir ouverte. Elle se fixe au mur en l'étendant subtilement et en créant une petite concavité, où elle reste fixe", explique M. Pupo.

La coupe peut être utilisée pendant un maximum de 12 heures d'affilée, mais pour les femmes qui ont un flux menstruel important, il est recommandé de la changer après quatre à six heures.

Le produit d'hygiène intime a une petite taille qui aide l'utilisateur à le localiser, mais il peut provoquer une gêne. "Essayer de le retirer par la tige peut nécessiter beaucoup de force. Il est conseillé d'insérer son doigt pour réduire le vide", conseille le gynécologue.

Il est peut-être plus confortable de retirer le produit sous la douche, mais il est également possible de le faire en toute sécurité en étant assis sur les toilettes.

"Il est important de noter que les premières utilisations sont souvent un peu inconfortables, il faut parfois deux ou trois essais pour que la personne s'habitue à la coupe et trouve l'ajustement le plus confortable. Un conseil est d'essayer en dehors de la période de menstruation", explique Mme Gallina.

2.Comment nettoyer la coupe menstruelle ?

Avant la première utilisation, il convient de procéder à une stérilisation à domicile en faisant bouillir l'objet pendant 5 minutes dans de l'eau chaude sur la cuisinière ou au micro-ondes. De nombreuses marques proposent déjà des emballages spécifiques pour cette stérilisation.

Pendant le cycle, il est recommandé d'assainir avec de l'eau et du savon neutre entre les utilisations.

Lorsque les menstruations cessent, suivez le même processus d'ébullition. Gardez la tasse dans le récipient (généralement un sac en tissu) lorsqu'elle n'est pas utilisée, et lorsque le cycle recommence, faites à nouveau bouillir le dispositif dans de l'eau chaude.

3.La coupe menstruelle présente-t-elle des risques pour la santé ?

Lorsqu'elle est correctement désinfectée, la coupe menstruelle est très sûre à utiliser. S'il n'est pas correctement nettoyé, il augmente le risque d'infections dans la zone intime.

"Le corps finit par entrer en contact avec des micro-organismes qui peuvent être nuisibles, comme des champignons ou des bactéries. Des affections telles que la candidose et la vaginose peuvent survenir, bien qu'elles ne soient pas courantes. S'il est utilisé correctement, il permet même d'éviter le risque d'infections répétées pour ceux qui ont des cas récurrents, car il n'y a pas de contact direct avec le sang qui serait en contact avec la zone pendant des heures", précise Mme Gallina.

Le gynécologue Alexandre Pupo met également en garde contre le choix du matériau. "Les personnes allergiques aux préservatifs doivent opter pour une version sans latex".

4. Que faire et que ne pas faire quand on a une coupe menstruelle ?

La coupe n'empêche pas l'urine de s'écouler normalement. S'il y a une sensation de pression, cela peut signifier que l'appareil doit encore pénétrer un peu plus loin dans le canal vaginal.

Il est également possible d'utiliser la cup sans problème pour les utilisatrices qui ont la méthode contraceptive DIU (dispositif intra-utérin), car chacun se trouve à un endroit différent ; le DIU se trouve à l'intérieur de l'utérus et la cup doit être placée dans le vagin.

L'objet ne peut pas être conservé à l'intérieur du corps pendant le rapport sexuel.

Pour les patients qui n'ont jamais eu de rapports sexuels, il existe une version plus sensible. "Elle est encore peu connue car elle est considérée comme un sujet tabou", explique le gynécologue.

5. Quels sont les avantages et les inconvénients de l'utilisation d'une coupe menstruelle ?

Le principal point positif, de l'avis des médecins consultés, est le caractère durable du produit.

Une femme a environ 450 cycles entre sa première et sa dernière menstruation, ce qui signifie qu'elle doit utiliser environ 7 200 serviettes hygiéniques. Une coupe menstruelle peut durer entre 3 et 10 ans.

"Une autre question intéressante est la conscience de soi corporelle", déclare M. Pupo. En outre, le vide créé par la coupelle empêche le sang d'entrer en contact avec l'air et les odeurs de se retrouver sur vos sous-vêtements.

En revanche, les gynécologues soulignent que toutes les femmes ne peuvent pas s'habituer à manipuler cet accessoire.


Source: www.bbc.com