0

Amougou Belinga en colère : voici comment Mopa Fatoing protège ses arrières

Amougou Belinga Mopa Fatoing est protégé par Etoudi

Thu, 12 May 2022 Source: www.camerounweb.com

C’est la débandade actuellement au sein du groupe l’Anecdote. Tous les journalistes rivalisent d’ingéniosité pour sauver le patron Amougou Belinga dont la réputation prend un coup avec la saisie de ses comptes bancaires. Radio, télévision, presse papier, tous les médias du riche homme d’affaires sont mis à contribution depuis ce jeudi 12 mai 2022 pour défendre le Zomloa des Zomloa et noyer à jamais le Directeur général des impôts. Tout est mis en place au groupe l’Anecdote pour faire tomber Modeste Mopa Fatoing.

Amougou Belinga et ses lieutenants ont certainement oublié qu’ils ne sont pas les premiers barons du régime à vouloir la tête du Directeur général des impôts. Contestant les méthodes de Modeste Mopa Fatoing, le président du GICAM, Célestin Tawamba avait personnellement adressé un courrier à Paul Biya en 2020 pour lister les tares du patron des impôts qui selon lui, plombe le paysage des affaires au Cameroun.

Dans la lettre, il était reproché à Mopa « son inaptitude à dialoguer et à faire face à la contradiction, le refus de délivrer des documents administratifs qui a entraîné des retards considérables dans la réalisation des investissements, son incapacité à concevoir une politique fiscale à court et moyen termes de nature à impulser la croissance tout en assurant un niveau appréciable de recettes à l’État, sa méconnaissance de la réalité de l’entreprise ».

Deux ans après, l’homme est toujours aux affaires et bénéficient pleinement de la confiance du chef de l’Etat. Avant de prendre en main le cas Amougou Belinga, il avait donné une sueur froide au puissant Directeur Général du Port Autonome de Douala, Cyrus Ngo'o. Les réseaux de ce dernier n’ont pas empêché Mopa de bloquer les comptes bancaires de la société portuaire qu’il dirige.

La main de Paul Biya

Modeste Mopa Fatoing occupe une place stratégique dans la constitution des recettes de l’Etat. Le natif du Nord reçoit avant chaque grande opération de recouvrement, l’aval de la présidence de la République. C’est la raison pour laquelle, il reste toujours serein malgré les menaces et intimidations des barons du régime qu’il a pris l’habitude de malmener depuis son arrivée à la tête de la DGI. Le sort d’Amougou Belinga a été scellé par Etoudi. Comme l’indique la note de la DGI en date du 09 mai 2021, le trésor national aussi participe à la saisie des avoirs d’Amougou Belinga. L’homme dont les sociétés gagnent de nombreux marchés à la présidence de la République risque de voir le robinet fermé pour un bon moment. Cette situation ne saurait être possible sans l’aval de la présidence de la République et du ministère des finances.

Source: www.camerounweb.com