0

Appui au secteur financier: la Bad disponibilise 3,6 millions de dollars

BAD Siege Le siège de la BAD

Wed, 7 Jul 2021 Source: Intégration N°470

«Le groupe de la Bad a approuvé mardi (29 juin 2021, NDLR) à Abidjan, le Projet régional d’appui à l’approfondissement du secteur financier d’Afrique centrale».

Dans le communiqué de l’institution bancaire en date du 30 juin dernier, on apprend également que ledit projet est d’ores et déjà «doté de 3,6 millions

de dollars américains». Tel que conçu, il fait partie du pilier 2 sur la « Politique monétaire et le secteur financier » du Programme des réformes économiques et financières de la Cemac. Le Pref-Cemac étant appelé à coordonner et assurer «la complémentarité des réformes des partenaires

techniques et financiers avec la Bad».

D’après les indications de l’institution bancaire, les ressources constituées en appui institutionnel «proviendront du Fonds africain de développement, le guichet de prêts à taux concessionnels du Groupe de la Bad». Elles

bénéficieront de façon directe à la Beac. La Banque centrale sera alors l’agence d’exécution du projet dans les six pays de la Cemac. Mais, il est également prévu que la Bvmac, la Cosumaf et d’autres agents économiques en tirent profit.

Ainsi, les bénéfices devront aussi être étendus aux «institutions financières

de la Cemac, au secteur privé, à l’ensemble des ménages, les entreprises locales (en particulier celles dirigées par des femmes), les filiales

locales des multinationales, les entreprises régionales, les entreprises leaders».

À terme, on escompte de ce projet contenu dans le Plan stratégique de la

Beac qu’il permette d’augmenter l’important gisement d’épargne mobilisable

dans la région pour soutenir le financement du secteur privé et de couvrir les besoins de financements des États à l’horizon 2025», a énoncé Serge N’Guessan, directeur général de la Bad pour l’Afrique centrale.

Source: Intégration N°470