0

Autoroute Yaoundé- Nsimalen: encore des promesses de Ketcha Courtes

Wed, 8 Dec 2021 Source: Le Quotidien N° 759

▶ Cliquez ICI pour suivre la CAN 2021 ◀

La Ministre de l’Habitat et du Développement Urbain, Célestine Ketcha Courtès, a effectué le 06 décembre 2021, une visite d’inspection et d’évaluation sur la section rase campagne de l’autoroute Yaoundé-Nsimalen. L’objectif : finaliser les derniers réglages avec l’entreprise chinoise China Communications Construction Company (CCCC) qui est mobilisée sur ce chantier.

L’autoroute Yaoundé-Nsimalen est en cours de finalisation malgré la persistance de la pluviométrie qui freine le bon déroulement des travaux et déjoue le calendrier prévisionnel de livraison de l’ouvrage qui est rendu à 97% de taux d’exécution avec la section courante qui est totalement achevée depuis 2020. La pandémie de la Covid-19 a également contribuée à retarder les livraisons des équipements commandés à l’étranger. La construction cet autoroute dure depuis 7 ans et sera bientôt terminée.

Sur le site, Célestine Ketcha Courtès a prescrit, l’accélération des travaux et la multiplication des équipes afin de rattraper les quelques jours de retard déjà enregistrés. Cette infrastructure futuriste de mobilité urbaine sera ouverte à la circulation ce mois de décembre, avant la Coupe d’Afrique des Nations de Football Total Energies qui débutera le 9 janvier 2022 au Cameroun.

"Je suis sûr que cette magnifique infrastructure que le chef de l’État a accordée au Cameroun sera ouverte pour la CAN, mais j’ai demandé à l’entreprise d’être plus attentive. Je veux qu’ils s’assurent que nous ne perdrons pas une minute pour ouvrir la voie à la CAN", a-t-elle déclaré.

Après le passage de madame le ministre, l’entreprise chinoise CCCC a pris l’engagement de mettre les bouchées doubles pour livrer dans les plus brefs délais, les travaux de chaussée au niveau du 2ème échangeur Mvan, sur les bretelles de raccordement de l’échangeur d’Ahala avec la nationale N°3, ainsi que les aménagements au rond-point Nsimalen, sans oublier la signalisation autoroutière qui sera exécutée dans les prochains jours.

"Vous pouvez rassurer les populations de ce que l’autoroute sera bien ouvert avant la CAN", a déclaré le ministre de l’habitat et du développement urbain. En attendant le jour dit, c’est la course contre la montre qui est désormais lancée, afin que la CAN roule à grande vitesse sur l’autoroute Yaoundé-Nsimalen.

Pour l’instant, des panneaux solaires ont été installés le long de la route, mais d’avantage d’équipements seront installés avant qu’elle ne soit ouverte au public.

Source: Le Quotidien N° 759