0
Business News Wed, 11 Mar 2020

Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Camair-Co: le plan de restructuration 'Boeing' aux oubliettes

Approuvées par le gouvernement en juin 2016, les propositions du constructeur américain en vue de rentabiliser Camair-Co n’ont jamais été mises en application.

L’Etat du Cameroun s’était pourtant appuyé sur la notoriété de Boeing dans le domaine de l’aviation pour annoncer les lendemains qui chantent à Camair-Co. Que prévoyait cet ambitieux plan de Boeing Consulting? Selon le géant américain, pour faire décoller la compagnie aérienne nationale, le gouvernement devait procéder à l’augmentation de la flotte par l’acquisition de 9 nouveaux appareils avant cinq ans, étendre le réseau des dessertes à 27 destinations nationales, régionales et internationales, rembourser la dette évaluée lors du lancement du plan de relance à 35 milliards de FCFA. 60 milliards de FCFA devaient également être injectés par l’Etat du Cameroun dans les caisses de la Camair-Co.

Au moment où Boeing fait son étude, Camair-Co ne dispose que de deux avions opérationnels, à savoir : un Dash Q 400 Bombardier et un Embraer du constructeur brésilien loué par la Guinée Equatoriale. Le Boeing 737-300 F,R «Le Dja », les Boeing 737-700, deux, MA (Modern Ark) 60 étant hors service.

Cette modicité du parc aéronautique a affecté négativement la qualité de service à Camair-Co. Le nombre de vols a été réduit de moitié et la qualité en a pris un coup. Résultat des courses, la prescription de Boeing qui était de 27 destinations n’a pu être réalisée. Ainsi, malgré les bons résultats enregistrés en 20.18 avec un chiffre d’affaires de 26,6 milliards de FCFA réalisés, CamairCo ploie toujours sous les dettes à l’endroit de plusieurs. On peut citer entre autres: les Aéroports du Cameroun (Adc), la Cameroon Telecommunications (Camtel), Eneo, ou encore à de plusieurs fournisseurs et prestataires de services.

De Frédéric Mbotto Edimo à Ernest Di.kou.rn en passant par Jean-Paul Nana Sandjo, aucun Directeur général n’a eu les coudées franches pour mettre en application le plan Boieng à Camair-co. Et le lancement d’une nouvelle étude à Camair-co par le CTR semble signer l’acte de décès du plan Boeing.

Source: actucameroun.com

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter