0

Cameroun : Célestin Tawamba renforce son pouvoir

Celestin Tawamba 2011 Il est élu vice-président de l'Alliance des patronats francophones

Tue, 26 Apr 2022 Source: Eco-Finances Hebdo

Le président du GICAM été porté à ce poste lors de la signature de l’Acte de création de cette nouvelle institution le 29 mars dernier à Tunis. L’Alliance a pour mission d’accélérer les flux d’affaires entre entreprises francophones.

En dehors de son poste de président du Groupement interpatronal du Cameroun (GICAM ) et de celui de président de l’Union des patronats d’Afrique centrale (Unipace), le capitaine d’industrie Célestin Tawamba, devra désormais arborer une autre casquette. Celle de vice-président de l’Alliance des patronats francophones pour l’Afrique centrale. Le patron des patrons a été porté à ce poste par ses pairs le 29 mars dernier à Tunis, au cours de la signature par 23 présidents sur les 25 que compte l’Alliance des patronats francophones de l’Acte de création de cette nouvelle institution de l’univers patronal. Le président du Medef en France, Geoffffroy Roux Bézieux, a , quant à lui, été élu au poste de président de cette nouvelle organisation.

L’événement s’est déroulé en présence de la Cheffe du gouvernement tunisien, Madame Najla Bouden Ben Romdhane. « L’Alliance a pour mission d’accélérer les flux d’affaires entre entreprises francophones. Elle permettra de coordonner l’action francophone des organisations patronales les plus représentatives de chacun des pays et régions francophones membres, d’établir des diagnostics partagés et de porter des propositions communes. Elle sera dotée d’une structure permanente », renseigne une récente communication du GICAM .

Qui ajoute que la création de l’Alliance intervient six mois après la tenue de la première Rencontre des entreprises francophones et la Déclaration de Paris. « Son prochain rendez-vous majeur est prévu à Abidjan, Côte d’Ivoire, en octobre 2022 ,pour la tenue de « La REF Francophone 22 », l’occasion, entre autres de présenter les premiers résultats de six mois d’actions conduites au sein de Groupes de travail mis en place », précise le Groupement. Selon les organisations signataires, la langue française doit être un levier d’opportunités accrues concrètes pour le développement d’affaires dans l’intérêt des membres et l’accélération d’un développement commercial.

Elu vice-président de l’Alliance pour l’Afrique Centrale, Célestin Tawamba prenait part aux travaux accompagné de son directeur de cabinet, Francis Sanzouango.

Source: Eco-Finances Hebdo