1
Business News Sat, 16 Apr 2022

Cameroun : l'ail et l’oignon hors de prix à Bertoua

Le prix des oignons connaît une augmentation sur le marché depuis quelques temps. « Les oignons qu’on vendait à 200fcfa s’achète aujourd’hui à 500fcfa, il n’y a plus les oignons de 100fcfa ni de 200 FCFA », indique Meguem Arlette, une ménagère. Célestine Bilounga précise : « un gros oignon aujourd’hui se vend à 200 FCFA alors qu’un petit tas d’oignon revient à 500fcfa ». « Cette année il n’y a pas le marché, on ne vend pas.

Tu fais dix jours au marché tu n’arrives même pas à vendre cinq sacs ; actuellement le sac est à 20000fcfa et nous avons au maximum 1000fcfa de bénéfice par sac » laisse entendre Bakary Abdoulaye, grossiste au marché central de Bertoua. A Idriss Alimangoye, vendeur d’oignons, d’ajouter : « la majorité de nos produits viennent du Nigeria, il y a aussi une petite production de nos cultivateurs locaux, avec cette production locale, le petit sac est à 75000fcfa. C’est vrai que le prix sur le marché a un peu augmenté et cela fait que le marché n’est plus fluide à cause de la rareté des clients ce qui entraîne d’énormes problèmes.

Actuellement le bailleur est devant le magasin on n’arrive pas à payer le loyer parce qu’il n’y a pas le marché ». Selon le Dr Aziz Boumal nutritionniste, l’ail et l’oignon demeurent importants dans l’alimentation car l’ail réduit la pression artérielle, améliore la circulation sanguine, renforce le système immunitaire. Tandis que l’oignon est conseillé pour des personnes ayant des problèmes de reins, et d’hypertension car il apporte une quantité d’eau et d’acide aminé à l’organisme et réduit le mauvais cholestérol.
Source: Le Jour N°3635